JOURNEES du PATRIMOINE 2018
Programme et Animations pour les communes près de Les Hauts-de-Chée


Les SAMEDI 15 et DIMANCHE 16 SEPTEMBRE : Venez découvrir ou redécouvrir votre patrimoine

Journées du Patrimoine : programme local de la 35ème édition.


Cette année, le thème principal de la manifestation est : "Jeunesse et Patrimoine".
Mettre la jeunesse à l’honneur, c’est porter un éclairage particulier sur le travail remarquable accompli quotidiennement, en matière d’éducation artistique et culturelle, par l’ensemble des professionnels des établissements culturels et du monde de l’enseignement.
Nos jeunes sont nombreux à s’illustrer par leurs actions au service du patrimoine : bénévoles des chantiers de restauration du patrimoine ou de fouilles archéologiques, repreneurs de monuments historiques ou encore étudiants en métiers du patrimoine. Ces Journées européennes du patrimoine sont l’occasion de leur rendre hommage.

Au début de cette année 2018, la France comptait 43 498 édifices protégés au titre des monuments historiques (1200 de moins qu'en 2016 !). Plus de la moitié des communes françaises abritent ainsi un monument historique classé.

Les journées du patrimoine ont lieu chaque année le troisième week-end de septembre depuis 1984.

Ces journées sont l’occasion pour tous de découvrir des édifices publics (le Palais de l’Élysée, le Sénat, des ministères, des ambassades, des préfectures, des mairies, mais aussi des théâtres, des hôpitaux, des écoles, des gymnases…) et privés (villas, châteaux, usines…) qui ouvrent exceptionnellement leurs portes, dévoilant souvent leurs coulisses ou des collections rares.
L’ensemble de ces monuments, proposent aussi pour l’événement des visites guidées, démonstrations de savoir-faire, concerts, représentations théâtrales, circuits à thème …

Cette année en 2018, ce sont encore plus de 12 millions de visiteurs qui sont attendus dans 17000 lieux et près de 25000 animations.

Nous avons sélectionné pour vous les évènements les plus intéressants autour de Les Hauts-de-Chée ci dessous.

En raison de la forte affluence sur nos pages et de la richesse de l'évènement, il est possible que les nombreuses photos et illustrations de cette page mettent quelques secondes à toutes s'afficher.



Rembercourt-Sommaisne - Eglise Saint-Louvent de Rembercourt-aux-Pots

Édifice religieux
(à environ 4.71 kms de Les Hauts-de-Chée)

La commune de Rembercourt-Sommaisne regroupe deux villages : Rembercourt-aux-Pots dans le sud de la commune et Sommaisne dans le nord. Lieu de pèlerinage à saint Louvent, l’église sera construite progressivement au XVe-XVIe siècles. On peut distinguer deux styles bien marqués, le gothique flamboyant et le style renaissance. Dès 1840, l’église de Rembercourt-aux-Pots est classée au titre des monuments historiques. L’architecte Emile Boeswilwald en effectue la restauration entre 1843 et 1845. Les dégâts dûs à la Première Guerre mondiale sont importants. Les travaux de restauration seront terminés en 1935 avec la pose de vitraux modernes.

Adresse : rue Milaville, 55250 Rembercourt-Sommaisne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Saint-Louvent de Rembercourt-aux-Pots



Behonne - Eglise Saint-Martin

Édifice religieux
(à environ 8.37 kms de Les Hauts-de-Chée)

L’église Saint-Martin de Behonne date du 15e siècle. Elle a été agrandie au 19e siècle comme l’indique la date 1825 au-dessus de la nouvelle porte. Du mobilier et des éléments du 15e siècle sont en partie conservés : les stalles et les piscines liturgiques du chœur et de la nef. Les stalles sont originaires de l’ancienne collégiale Saint-Maxe du château des ducs de Bar. Egalement provenant de l’ancienne collégiale, la chaire à prêcher du 18e siècle. Les boiseries du chœur sont du 19e siècle. Dès le portail d’entrée, un bas-relief honore saint Martin. L'église conserve également le vitrail « Mort de saint Martin » du maître-verrier Champigneulle.

Adresse : 55000 Behonne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Saint-Martin



Fains-Véel - Eglise Sainte-Catherine de Fains-les-Sources

Édifice religieux - Monument historique
(à environ 9.26 kms de Les Hauts-de-Chée)

Edifice XVe-XVIe s., clocher en forme de tour carrée coiffée d'un toit à quatre pans. Il appartient aux églises "barroises à l'aube de la Renaissance". L'église est classée au titre des monuments historiques par arrêté du 21 mars 1983.

Adresse : Rue-Haute, Fains-les-Sources, 55000 Fains-Véel




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Sainte-Catherine de Fains-les-Sources



Bar-le-Duc - Office de Tourisme Meuse Grand Sud

Villes et Pays d'art et d'histoire
(à environ 10.14 kms de Les Hauts-de-Chée)



Adresse : 7 rue Jeanne d'Arc, 55000 Bar-le-Duc




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Office de Tourisme Meuse Grand Sud



Crédits image : Guillaume Ramon

Bar-le-Duc - Eglise Notre-Dame

Édifice religieux - Villes et Pays d'art et d'histoire - Monument historique
(à environ 10.19 kms de Les Hauts-de-Chée)

Sur l’emplacement d’un premier sanctuaire dédié à la Vierge, est fondé en 1088, par la comtesse de Bar Sophie, un prieuré bénédictin. L’église Notre-Dame est construite entre les XIe et XVIIIe siècles, elle présente plusieurs styles architecturaux. A l’origine construite dans un style roman, elle est remaniée au XIIIe siècle dans un style gothique. Les chapelles seront édifiées au fil du temps. L’église Notre-Dame est classée au titre des monuments historiques depuis 1981.

Adresse : Rue Jeanne d'Arc, 55000 Bar-le-Duc




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Notre-Dame







Val-d'Ornain - Mairie

Lieu de pouvoir, édifice judiciaire
(à environ 10.30 kms de Les Hauts-de-Chée)



Adresse : 1 Rue du Moulin de Mussey, Mussey, 55000 Val-d'Ornain




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Mairie



Journées du patrimoine 2018 - Visite de l'église Saint-Nicolas

Val-d'Ornain - Eglise Saint-Nicolas

Édifice religieux - Monument historique
(à environ 10.31 kms de Les Hauts-de-Chée)

Édifice élevé au XIIe siècle et remanié au XVIIIe siècle où il est transformé selon un plan rectangulaire. Il est remarquable pour sa tour-clocher massive à contre-butée, mais aussi pour une élégante tourelle circulaire. Il est classé au titre des monuments historiques.

Adresse : Mussey, 55000 Val-d'Ornain




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Saint-Nicolas







Crédits image : G. Ramon/grpress.com

Bar-le-Duc - Musée Barrois

Musée, salle d'exposition - Musée de France
(à environ 10.72 kms de Les Hauts-de-Chée)

Château des XVe-XVIe siècles, abritant des collections encyclopédiques. Dès le Xe siècle, le duc de Haute-Lorraine Frédéric 1er fait construire un château fort sur le mont Bar qui domine l’Ornain. Le site correspond à l’actuelle Ville Haute de Bar-le-Duc. Au XIIIe siècle, l’éperon est entouré d’une double enceinte. Le château deviendra ensuite résidence des ducs, s’embellissant et s’enrichissant dans son mobilier. C’est au XVIe siècle, en 1567, que le duc Charles III fait construire un nouveau château dans la cour intérieure : le Neuf-Castel. Seul bâtiment rescapé du démantèlement des fortifications sur ordre du roi Louis XIV en 1670, c’est dans ce château que seront installées les collections du Musée Barrois en 1970, faisant suite à l’Hôtel de Florainville qui, depuis 1841, conservait et exposait les collections d’histoire naturelle, peinture, sculpture et les pièces archéologiques.

Adresse : Esplanade du château, 55000 Bar-le-Duc




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Musée Barrois







Crédits image : (c) Guillaume Ramon

Bar-le-Duc - Eglise Saint-Jean

Villes et Pays d'art et d'histoire - Édifice religieux
(à environ 10.91 kms de Les Hauts-de-Chée)

Dès le milieu du XIXe siècle, la paroisse Notre-Dame possède une annexe dans le quartier des brasseries, alors en pleine expansion. L’idée de la transformer en église germe en 1869. C’est en 1875 qu’une quatrième paroisse est créée à Bar-le-Duc sous le vocable de Saint-Jean. L’étude du projet a été confiée à l’architecte départemental Charles Demoget, mais ses esquisses pour un édifice néogothique sont controversées. En 1875 la construction de l’église débute sous la direction de Ernest Birglin. Entre 1875 et 1880, seuls l’abside et le transept sont érigés, dans un style mêlant le Néo-roman et le Néo-byzantin. Ces deux styles se rejoignent notamment dans l’emploi d’arcades et de voûtes en plein cintre et de rosaces aux formes simples. Le chantier est rouvert en 1933 par l’architecte Royer, qui bâtit la nef jusqu’en 1939. L’édifice ne sera finalement terminé qu’après la guerre.

Adresse : Place Foch, 55000 Bar-le-Duc




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Saint-Jean







Crédits image : CAUE55

Bar-le-Duc - Place Saint-Pierre

(à environ 11.04 kms de Les Hauts-de-Chée)

La place Saint-Pierre est située dans le quartier de la Ville Haute de Bar-le-Duc, labellisée « secteur sauvegardé » depuis 1975 pour son ensemble urbain Renaissance. Elle est dominée par l’église Saint-Pierre, de style gothique flamboyant, qui accueille deux des œuvres du sculpteur Ligier Richier : «le Calvaire», représentant le Christ et les deux larrons, et «le Transi», représentant le squelette décharné de René de Chalon. La place Saint-Pierre concentre 5 siècles d’architecture. Elle est bordée par des hôtels particuliers datant de la Renaissance comme l’hôtel de Florainville (actuel Palais de justice), du bâti du XVIIème caractéristique de l'architecture barisienne présentant des façades ornées d’un décor classique (colonnes, fenêtres et frontons à volutes) et aussi par une demeure médiévale à colombage avec étage en encorbellement. Autrefois, elle fut utilisée pour accueillir de grands événements, tels des tournois comme en 1559 lors de la venue du roi François II. Aujourd’hui, la place demeure un espace central dans le quartier de la Ville Haute. Elle rassemble notamment de nombreuses animations (spectacles de rue, stands etc.) lors du Festival RenaissanceS.

Adresse : Place Saint-Pierre, 55000 Bar-le-Duc




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Place Saint-Pierre







Crédits image : Véronique Bonnet libre de droits sous licence CC By Sa

Bar-le-Duc - Hôtel le Marlorat

Maison, appartement, atelier de personnes célèbres - Château, hôtel urbain, palais, manoir - Monument historique
(à environ 11.18 kms de Les Hauts-de-Chée)

Maison de naissance d’Augustin Marlorat (1506), grande figure de la Réforme, et de son frère Martin Marlorat (1509), qui sera du camp de la Contre Réforme. Orphelins, leur enfance déterminera leur parcours. L’ainé sera moine augustin, prédicateur, prêtre, puis converti à la cause réformée, le cadet deviendra procureur général du baillage de Bar et conseiller du Duc. Le pavillon a conservé de cette époque un escalier à vis, la salle d'archive surmontée de sa charpente d’origine du quinzième siècle. Au rez de chaussée une cheminée du 17ème siècle surmontée de sculptures en pierre de la Renaissance, mythologiques et astronomiques, rythmées par des pilastres à décor de feuilles d’acanthe. Cet hôtel particulier a toujours sa distribution intérieure de la fin du XVIIème siècle embellie au XVIIIème siècle probablement par la famille de la More. Ainsi sont conservés le salon de compagnie, l’antichambre, la chambre à alcôve, la chambre de la servante et la cuisine, partie de l’ancienne salle du pavillon.

Adresse : 54 rue des Ducs de Bar, 55000 Bar-le-Duc
Accès : Grand parking devant l'hôtel du département place Gossin



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Hôtel le Marlorat







Crédits image : AD55

Bar-le-Duc - Archives départementales de la Meuse

Archives - Villes et Pays d'art et d'histoire
(à environ 11.44 kms de Les Hauts-de-Chée)



Adresse : 26 rue d'Aulnois, 55000 Bar-le-Duc




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Archives départementales de la Meuse







Tannois - Château de Tannois

Château, hôtel urbain, palais, manoir
(à environ 16.39 kms de Les Hauts-de-Chée)

Château commencé par François de Saint-Grin en 1530. À la fin du XVIIème siècle, le château et la seigneurie passèrent à Gabriel de Roseaux, brigadier des armées du Roi. La propriété sera complètement remaniée en 1878 par son propriétaire, Monsieur Charles Varinot, entrepreneur ferroviaire.

Adresse : Rue de la Porte au Four, 55000 Tannois




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Château de Tannois



Crédits image : Office de Tourisme Meuse Grand Sud

Velaines - Eglise Saint-Remi

Édifice religieux
(à environ 20.81 kms de Les Hauts-de-Chée)

Destinée à remplacer les chapelles Saint-Martin et Saint-Rémi, deux édifices romans menaçant ruine et trop petits pour accueillir les fidèles, l'église Saint-Rémi a été construite entre 1742 et 1744 à l'emplacement de la chapelle du même nom. Edifiée dans le style Renaissance, elle a été bénie le 14 novembre 1745. Elle possède un superbe portail et abrite plusieurs oeuvres classées ou inscrites au titre des monuments historiques : une chaire, deux Christ en croix polychromes des XVIe et XVIIIe siècles. L'église Saint-Rémi conserve un orgue de tribune daté de 1873.

Adresse : Rue de Truson, 55500 Velaines




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Saint-Remi







Nant-le-Grand - Atelier groseilles

Musée, salle d'exposition
(à environ 21.64 kms de Les Hauts-de-Chée)

Démonstrations et animations autour de la groseille et ses dérivés.

Adresse : 5 rue de la Fontaine, Nant-le-Grand




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Atelier groseilles



Crédits image : OT Bar-le-Duc

Ligny-en-Barrois - Tour Valéran

Édifice militaire, enceinte urbaine - Monument historique
(à environ 22.97 kms de Les Hauts-de-Chée)

Commencé au XIIe siècle et achevé au XVe siècle, cet ensemble défensif caractérisé par ses archères, ses meurtrières et mâchicoulis est un vestige des fortifications de l'enceinte du château des comtes linéens. La tour, haute de 22 m., servira de prison cantonale du XVIIIe au XIXe siècle.

Adresse : Rue de la tour, 55500 Ligny-en-Barrois




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Tour Valéran







Ligny-en-Barrois - Bureau d'information touristique

(à environ 23.04 kms de Les Hauts-de-Chée)



Adresse : 7 rue de l'Asile 55500 Ligny-en-Barrois




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Bureau d'information touristique



Crédits image : OTMGS

Ligny-en-Barrois - Eglise Notre-Dame-des-Vertus

Édifice religieux
(à environ 23.05 kms de Les Hauts-de-Chée)

L'église a été bâtie sur les fondations de l’église Saint-Martin au XIIème siècle, puis fut reconstruite intégralement de 1544 à 1552. Elle ne cessera ensuite d'être transformée et agrandie au fil des siècles. Les deux chapelles latérales et le portail datent du XIXe siècle. Elle abrite de nombreux objets mobiliers dont une peinture sur soie de Notre-Dame-des-Vertus, une chaire attribuée à l'école de Ligier Richier, la sépulture de la Maison de Luxembourg-Ligny, une cloche de 1505.

Adresse : Place de l'église, 55500 Ligny-en-Barrois




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Notre-Dame-des-Vertus







Crédits image : Aurélie Boileau

Trois-Fontaines-l'Abbaye - Abbaye de Trois-Fontaines

Monument historique - Édifice religieux - Espace naturel, parc, jardin - Musée, salle d'exposition
(à environ 23.14 kms de Les Hauts-de-Chée)

Ancienne abbaye cistercienne, fondée en 1118, fille aînée de Clairvaux, remaniée au XVIIIe s. Les éléments de l’abbatiale qui subsistent témoignent de son importance : nef voûtée d’ogives, collatéraux couverts de berceaux transversaux. Visite libre du parc de l'abbaye et des vestiges de l'abbatiale tous les jours de 10h à la tombée de la nuit. L'abbaye abrite également le Musée du Vélo.

Adresse : Place du château, 51340 Trois-Fontaines-l'Abbaye
Accès : Entrée libre



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Abbaye de Trois-Fontaines







Crédits image : Musée Raymond Poincaré

Sampigny - Musée Raymond Poincaré – Le Clos-Poincaré

Maison, appartement, atelier de personnes célèbres - Espace naturel, parc, jardin - Musée, salle d'exposition - Musée de France - Maison des illustres - Édifice commémoratif
(à environ 25.34 kms de Les Hauts-de-Chée)

Le musée départemental est installé au rez-de-chaussée de l’ancienne résidence d’été de Raymond Poincaré, bâtie entre 1906 et 1913 dans un style néo-Louis XIII par l’architecte nancéien Bourgon. Né à Bar-le-Duc en 1860, Raymond Poincaré fut 6 fois ministre et Président de la République de 1913 à 1920. Documents graphiques, cadeaux présidentiels, caricatures et objets personnels évoquent la vie et la carrière de cet illustre meusien. La résidence de Raymond Poincaré possède un jardin étagé qui domine la vallée de la Meuse, le Jardin du Clos-Poincaré. La composition propose un ensemble de parterres réguliers, bordés de buis. Un incroyable escalier en béton imitant des rondins permet d'accéder aux anciennes volières. http://www.coeurdelorraine-tourisme.fr/que-faire/sites-a-visiter/471020-musee-raymond-poincare

Adresse : Clos-Poincaré, 6-12 Rue du Château, 55300 Sampigny




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Musée Raymond Poincaré – Le Clos-Poincaré







Crédits image : Le lavoir du 19e siècle - Jean-Christophe PAUL

Maurupt-le-Montois - Maurupt-le-Montois

Monument historique - Ouverture exceptionnelle - Édifice religieux - Musée, salle d'exposition
(à environ 26.73 kms de Les Hauts-de-Chée)

Site essentiel lors de la Première Guerre Mondiale, le village de Maurupt-le-Montois a subi de graves destructions. L’église de l’Assomption date des XIIe et XVe siècles. Elle sera classée au titre des monuments historiques dès 1875. Le maître-autel ainsi que les murs du cimetière sont également classés. Le lavoir est conservé, il date du XIXe siècle.

Adresse : Place du Général Toulorge, 51340 Maurupt-le-Montois




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Maurupt-le-Montois







Crédits image : Alain TAURELLE

Génicourt-sur-Meuse - Eglise Sainte-Marie-Madeleine

Édifice religieux - Monument historique
(à environ 27.17 kms de Les Hauts-de-Chée)

Eglise de style gothique flamboyant construite en 1524 à l’initiative de Philippe de Norroy et de son épouse, Nicole d’Apremont, seigneurs de Génicourt. Sur une butte protégée, un clocher carré faisant saillie sur la façade occidentale est ajouté dans la seconde moitié du XVIe s. Il comprend quatre salles de défense superposées et six archères à étrier, ébrasées vers l’intérieur de l’édifice. Ces aménagements défensifs peuvent avoir été réalisés jusqu’à la première moitié du XVIIe s. Endommagée au cours de la Première Guerre mondiale, l’église a depuis été restaurée. Elle est entourée du cimetière paroissial.

Adresse : 55320 Génicourt-sur-Meuse




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Sainte-Marie-Madeleine







Saint-Mihiel - Entrée de la Bibliothèque Bénédictine

Première participation - Édifice commémoratif
(à environ 27.39 kms de Les Hauts-de-Chée)



Adresse : 8 rue du palais de justice, 55300 Saint-Mihiel




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Entrée de la Bibliothèque Bénédictine



Crédits image : Musée d’art sacré - Salle de sculpture 2 - Ville de Saint-Mihiel

Saint-Mihiel - Musée d'Art sacré

Musée, salle d'exposition
(à environ 27.39 kms de Les Hauts-de-Chée)

Les collections du musée d’Art sacré de Saint-Mihiel se composent d’ornements et de mobilier liturgiques, dont un ensemble exceptionnel d’orfèvrerie du XIIIe au XXe siècles, et de sculptures. Une collection de « cires habillées » témoigne de l’abondante production lorraine au XVIIIe siècle. Ces objets raffinés étaient liés à la dévotion et à la piété populaire. Grâce à un parcours à la fois thématique et chronologique, le visiteur appréhende les différentes formes et fonctions des objets, ainsi que les transformations des pratiques liturgiques du Moyen Âge à la seconde moitié du XXe siècle.

Adresse : 1 rue du Palais de Justice, 55300 Saint-Mihiel




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Musée d'Art sacré







Crédits image : Ville de Saint Mihiel

Saint-Mihiel - Bibliothèque bénédictine - Ancien palais abbatial

Édifice religieux - Archives - Musée, salle d'exposition - Monument historique
(à environ 27.40 kms de Les Hauts-de-Chée)

La bibliothèque bénédictine (1775) comprend 9 000 ouvrages dont 74 manuscrits et 86 incunables et près de 6 000 ouvrages portant l'ex libris manuscrit de l'abbaye bénédictine de Saint-Mihiel. Depuis deux siècles, la bibliothèque se présente de la façon suivante : deux salles, hautes de 5 mètres, la première carrée, remarquable par son plafond de plâtre moulé richement décoré, représentant les quatre saisons, les quatre éléments et quatre des cinq continents, et ses boiseries de chêne sculpté du XVIIIe siècle ; la seconde, longue de cinquante mètres et éclairée par 17 fenêtres, plus sobre, dont le plafond et les boiseries furent minutieusement restaurés après la guerre de 1914 – 1918 qui les avait gravement endommagés.

Adresse : 6 rue du Palais de Justice, Saint-Mihiel




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Bibliothèque bénédictine - Ancien palais abbatial







Crédits image : Ville de Saint-Mihiel

Saint-Mihiel - Eglise abbatiale Saint-Michel

Édifice religieux - Monument historique
(à environ 27.40 kms de Les Hauts-de-Chée)

Édifiée entre les XIe et XIIIe siècles, modifiée aux XVIIe-XVIIIe siècles, l'église abrite "La Pâmoison de la Vierge" ou "La Vierge défaillante", œuvre de Ligier Rirchier en noyer, représentant la Vierge soutenue par Saint-Jean suite à l'annonce de la mort du Christ. La tour-porche romane date du XIIème siècle. Jusqu'au milieu du XVIIIème siècle, elle était surmontée d'un clocher pointu. Les quatre angles de la corniche terminale sont ornés de gargouilles en forme de loup. La tour, haute de 35 mètres, et les murs sont épaulés par de contreforts à trois ressauts. Ceux du vaisseau principal servent de socles à d'élégants obélisques. Sous le porche sont entreposées différentes statues de personnages mythologiques ou illustres. Longtemps, l'église abbatiale fut le lieu de sépulture des comtes de Bar, princes, abbés, familles nobles… Treize pierres tombales avec épitaphes rappellent le souvenir d'un certain nombre d'entre eux. A l'intérieur, l'édifice mesure 70 mètres de l'entrée au fond de l'abside et 18 mètres de haut. Les huit colonnes cannelées à chapiteaux doriques ornés de consoles s'élèvent sur des socles à griffes. Jadis le chœur était séparé de la nef par un jubé dont une partie de la frise historiée se trouve au-dessus de la porte d'entrée de la petite sacristie. La grande nef est largement éclairée par dix vastes fenêtres gothiques avec un arc terminal en remplage losangé. Les petites fenêtres des nefs latérales sont alternativement romanes et ogivales. Le buffet d'orgues, placé au-dessus de l'entrée principale, est supporté par deux cariatides. Les tuyaux latéraux soutiennent les couronnes ducales. Ce buffet d'orgues qui compte parmi les plus anciens de France est l'œuvre de François Molet et a été construit de 1679 à 1681 sur l'initiative de dom Hennezon, abbé de l'abbaye, natif de Saint-Mihiel (mort en 1689). Les grandes orgues, dont le premier facteur fut Jean Adam ont 38 jeux, 3 claviers et un pédalier.

Adresse : Place Jean Bérain, 55300 Saint-Mihiel




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise abbatiale Saint-Michel







St.-Mihiel - Cloitre Nord (1er étage) – Hôtel de Ville

(à environ 27.46 kms de Les Hauts-de-Chée)



Adresse : Place des Moines 55300 Saint-Mihiel




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Cloitre Nord (1er étage) – Hôtel de Ville



Crédits image : Association Jovilliers Echanges et Culture

Stainville - Abbaye de Jovilliers

Édifice religieux
(à environ 27.53 kms de Les Hauts-de-Chée)

Abbaye de Prémontrés reconstruite à partir de 1731, dont subsistent les communs, le puits couvert, deux ailes du cloître, les locaux abbatiaux et la façade de l'église qui domine la plaine. Deux tours carrées massives à deux niveaux lui confèrent une grande austérité.

Adresse : Abbaye de Jovilliers, 55500 Stainville
Accès : RN4 direction Ménil-Juvigny-en-Perthois



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Abbaye de Jovilliers







Crédits image : © Garitan - Wikimedia Commons

Saint-Mihiel - Hotel de Faillonnet

Château, hôtel urbain, palais, manoir - Monument historique
(à environ 27.63 kms de Les Hauts-de-Chée)

Hôtel Faillonnet, dit aux Gargouilles ou de La Cour. Hôtel particulier du XVIe siècle, à la façade Renaissance surmontée de 5 chimères représentant des animaux.

Adresse : 3 rue Raymond Poincaré, 55300 Saint-Mihiel




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Hotel de Faillonnet







Crédits image : Libre de droits

Saint-Mihiel - Pavillon du XVIIIe siècle

Château, hôtel urbain, palais, manoir - Monument historique
(à environ 27.63 kms de Les Hauts-de-Chée)

Ce pavillon du XVIIIe siècle, inscrit au titre des monuments historiques en 1926, est situé dans le jardin d'une maison appelée parfois Hôtel de Mandres qui appartenait à la famille de Gondrecourt de Mandres....

Adresse : 4 rue Raymond Poincaré, 55300 Saint-Mihiel




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Pavillon du XVIIIe siècle







Crédits image : Ville de Saint-Mihiel

Saint-Mihiel - Collegiale Saint-Etienne - Sépulcre de Ligier Richier

Édifice religieux - Monument historique
(à environ 27.79 kms de Les Hauts-de-Chée)

Édifice du XVIe siècle, restauré au XIXe siècles. Le sépulcre ou "mise au tombeau", dont le commanditaire est resté inconnu, semble être réalisé entre 1554 et 1564 par Ligier Richier, sculpteur de grande renommée né vers 1500 à Saint Mihiel. C'est l'une de ses dernières oeuvres. C'est sans doute le fils du sculpteur, qui l'installa dans l'enfeu ouvrant sur le bas-côté sud de l'église Saint-Etienne.

Adresse : rue du Général Audéoud, 55300 Saint-Mihiel




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Collegiale Saint-Etienne - Sépulcre de Ligier Richier







Crédits image : Office de Tourisme Meuse Grand Sud

Longeaux - Eglise Saint-Gengoult

Édifice religieux
(à environ 27.80 kms de Les Hauts-de-Chée)

Eglise du XIIIe siècle fortifiée fortifiée au XVe et fin XVIe-début XVIIe siècle avec des fenêtres de tir munies de corbeaux pour mantelets, des meurtrières et des archères. Peintures murales du XVe s. dans le transept.

Adresse : 5 rue Jb Gillon, 55500 Longeaux




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Saint-Gengoult







Crédits image : © Henri-Galli

St.-Mihiel - Hôtel de Gondrecourt

Monument historique - Château, hôtel urbain, palais, manoir
(à environ 27.89 kms de Les Hauts-de-Chée)

Hôtel particulier comportant une belle façade Renaissance modifiée par l'agrandissement des baies au XVIIIe siècle. Grand escalier également XVIIIe siècle à l'intérieur.

Adresse : 16 rue Larzillière Beudant, 55300 Saint-Mihiel




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Hôtel de Gondrecourt







Crédits image : Office de Tourisme Meuse Grand Sud

Nantois - Eglise Saint-Martin

Édifice religieux
(à environ 28.99 kms de Les Hauts-de-Chée)

Édifice XVIe-XVIIe s. et XIXe s., son remarquable retable polychrome de 1636 illustre la vision céleste de Saint-Laurent.

Adresse : 55500 Nantois




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Saint-Martin







Crédits image : Flacons pharma. © Amis du verre d'Argonne

Les Islettes - Exposition Verre d'Argonne

Musée, salle d'exposition
(à environ 29.32 kms de Les Hauts-de-Chée)

Exposition permanente consacrée aux verreries d’Argonne, à leur histoire et à l’archéologie du verre. Expositions thématiques annuelles, animations.

Adresse : 64 rue Jules Bancelin, 55120 Les Islettes
Accès : Stationnement libre devant l'exposition - Place handicapés près de l'entrée - Grand parking à proximité



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Exposition Verre d'Argonne







Crédits image : jeanne berthemin

Boncourt-sur-Meuse - Domaine de la forge

Espace naturel, parc, jardin
(à environ 29.65 kms de Les Hauts-de-Chée)

Créée en 1715, la forge de Boncourt-sur-Meuse est reprise par Pierre Paillot-Frambeaux (1763-1831) en 1814 (prise à bail puis rachat en 1829). Négociant barisien, ce dernier a, en effet, entrepris, depuis la Révolution, de créer une entreprise de fonderie et de forge, en rachetant des usines en faillite dans la Meuse. Après sa mort, son fils, installé à Paris, entreprend de transformer le site de Boncourt, qui ne fonctionne quasiment plus, en résidence de campagne bientôt rebaptisée « Château de la Forge ». Les efforts se concentrent principalement sur la création d'un parc à l'anglaise, mettant à profit le bief et l'ancien crassier, avec en point d'orgue une passerelle en fonte issue des usines de Vadonville. L'histoire de ces forges s'inscrit ainsi dans le développement et le déclin de l'ancienne métallurgie meusienne entre le XVIIIe siècle et la fin du XIXe siècle. Elle met aussi en avant le destin de familles issues du négoce qui, grâce à leur ingéniosité et leur sens des affaires, ont su tirer parti de la Révolution et du libéralisme naissant, pour fonder de véritables entreprises et élever leur niveau de vie jusqu'à reprendre les attributs de la noblesse.

Adresse : 3 route de Pont-sur-Meuse 55200 Boncourt-sur-Meuse




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Domaine de la forge







Journées du patrimoine 2018 - A l'ESTIC, entre histoires et Histoire

Saint-Dizier - Chapelle de l'ESTIC

Édifice religieux - Édifice scolaire et éducatif
(à environ 30.14 kms de Les Hauts-de-Chée)

L’établissement scolaire E.S.T.I.C a fêté les 150 ans de sa chapelle en 2013. Situé à l’emplacement de l’ancien couvent des Capucins, l’édifice a été construit en 18 mois sur les plans de l’architecte Bragard Hubert FISBACQ. Ce dernier s’est fortement inspiré de l’architecture de la Sainte Chapelle du Palais de Justice de Paris. L’ange sur la toiture est monté sur roulements à billes, comme la Giralda de Séville, et sert de girouette. (Point géodésique de la Ville, la flèche a perdu près de 2 m après la tempête en 1999).

Adresse : 1 bis rue du Maréchal de Lattre de Tassigny, 52100 Saint-Dizier




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Chapelle de l'ESTIC







Crédits image : Musée municipal © Musée de Saint-Dizier

Saint-Dizier - Musée de Saint-Dizier

Musée, salle d'exposition - Musée de France
(à environ 30.18 kms de Les Hauts-de-Chée)

Situé en plein centre-ville, derrière l'Hôtel de Ville, le Musée domine le square Winston Churchill. Fondé par la Société des Lettres à la fin du XIXe siècle, il possède de riches collections autour de trois thèmes : la fonte d’art, l’ornithologie et l’archéologie dont un trésor mérovingien.

Adresse : 17 rue de la Victoire, 52100 Saint-Dizier




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Musée de Saint-Dizier







Crédits image : Saint-Dizier - Église Notre-Dame - Mise au tombeau © Office de tourisme Saint-Dizier Der et Blaise

Saint-Dizier - Eglise Notre-Dame-en-son-Assomption

Édifice religieux
(à environ 30.20 kms de Les Hauts-de-Chée)

Bâtie en 1202 par Gui II de Dampierre en style ogival primaire, l’église a servi de poste d’observation et de défense lors du siège de 1544 ; en témoignent quatre boulets de canon scellés sur sa tour. L’édifice sera en grande partie détruit lors de l’incendie de 1775 et reconstruit en style classique. L'église abrite de nombreuses curiosités : buffet d’orgue érigé par Cavaillé-Coll, inauguré par Camille Saint-Saëns, le vitrail de l’évêque martyr "saint Dizier", une statuaire des XVe et XVIe siècles, dont une mise au tombeau restaurée.

Adresse : Rue Emile Giros, 52100 Saint-Dizier
Accès : Place Emile Mauguet



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Notre-Dame-en-son-Assomption







Crédits image : Ville de Saint-Dizier/Service communication

Saint-Dizier - Théâtre à l'italienne

Lieu de spectacles, sports et loisirs - Monument historique - Patrimoine XXe
(à environ 30.37 kms de Les Hauts-de-Chée)

Ancienne halle aux blés remaniée en théâtre à l’italienne dès 1906. L’édifice a gardé sa configuration d’origine après sa récente rénovation. Le balcon est issu des Fonderies de Saint-Dizier et l’entrée ornée de collections XIXe s. dont des sculptures en fonte de Mathurin Moreau. Témoin d’un XXe s. fastueux, le théâtre est toujours un lieu culturel. Saint-Dizier.

Adresse : Place Aristide-Briand, 52100 Saint-Dizier




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Théâtre à l'italienne







Crédits image : Saint-Dizier - Place de l'hôtel de ville © Ville de Saint-Dizier/Service communication

Saint-Dizier - Hôtel de ville

Lieu de pouvoir, édifice judiciaire
(à environ 30.37 kms de Les Hauts-de-Chée)

L'incendie de 1775 qui ravagea les deux-tiers des habitations incita l'édification de la nouvelle mairie en un espace dégagé. Louis-Bernard Guyton, l'architecte ingénieur des ponts et chaussées, imposera de fonder l'édifice sur pilotis. Une autre particularité réside dans la partie arrière qui offre un plan trapézoïdal : l'architecte s'est en fait servi de l'assise d'un épais mur-biais en place, régulant l'eau du fossé de défense. La construction de l'hôtel de ville disposant d'une toiture en zinc s'achèvera en 1827.

Adresse : Place Aristide Briand - 52100 Saint-Dizier




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Hôtel de ville







Crédits image : Association Ecole d'Autrefois

Roches-sur-Marne - Musée de l'Ecole d'Autrefois

Édifice scolaire et éducatif - Musée, salle d'exposition
(à environ 30.97 kms de Les Hauts-de-Chée)

L'Ecole d’Autrefois vous propose de découvrir ce qu’était l’école depuis le début du XXème siècle aux années 70.

Adresse : 66 rue Henri Pouilly, 52410 Roches-sur-Marne
Accès : Ouvert de Mars à novembre inclus, sur réservation. Entrée 4€ adulte ; 3€ enfant dès 4 ans ; gratuit – 4 ans



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Musée de l'Ecole d'Autrefois







Crédits image : (c) ADT Marne - Wikimedia Commons

Bignicourt-sur-Saulx - Chateau de Bignicourt-sur-Saulx

Château, hôtel urbain, palais, manoir - Monument historique
(à environ 31.00 kms de Les Hauts-de-Chée)

Situé aux confins de la champagne, le château de Bignicourt-sur-Saulx est un chef d’œuvre de l’architecture néo-classique du début du XIXème siècle. Construit dans l’esprit des villas vénitiennes d’Andrea Palladio, le château est classé au titre des monuments historiques depuis 2005. Après de longues décennies d’abandon, le château a été le théâtre d’un ambitieux projet de restauration et de sauvegarde qui s'est terminé en 2014. Le château accueille aujourd'hui des séminaires à taille humaine, essentiellement pour apprendre le lâcher prise et bénéficier d'un ressourcement.

Adresse : 2 grande Rue, 51340 Bignicourt-sur-Saulx




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Chateau de Bignicourt-sur-Saulx







Crédits image : Musée historial - M Riehl

Saint-Dizier - Musée historial

Musée, salle d'exposition
(à environ 31.08 kms de Les Hauts-de-Chée)

Historial réunit une grande richesse de collections, de 1870 à 1960, provenant de dons et prêts confiés au souvenir français par la population bragarde : médailles, drapeaux, uniformes, photos, armes et des maquettes de marine militaire, dont Le Richelieu, qui figure parmi les plus belles de France! La scénographie du second conflit mondial a été totalement revisitée.

Adresse : 14 rue de Vergy - 52100 Saint-Dizier




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Musée historial







Crédits image : Association La Cité des Leuques

Saint-Amand-sur-Ornain - Site de Nasium

Site archéologique
(à environ 31.18 kms de Les Hauts-de-Chée)

Nasium, première capitale des Leuques, est aujourd'hui située sur le territoire des communes de Naix-aux-Forges et de Saint-Amand-sur-Ornain. La ville gallo-romaine de Nasium s'est développée à la fin du Ier siècle av. J.-C. en contrebas de l'oppidum de Boviolles, au niveau de la confluence de l'Ornain et de la Barboure. La plupart des éléments extraits des fouilles sont exposés au musée de Bar-le-Duc. Le site est classé au titre des monuments historiques.

Adresse : RDV à la Maison des Leuques, 44 Grande Rue, 55500 Saint-Amand-sur-Ornain




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Site de Nasium







Crédits image : Lavoir de la Bruante ©  Michel Decheppe

Seuzey - Lavoir de la Bruante

Édifice rural
(à environ 31.51 kms de Les Hauts-de-Chée)

Lavoir construit entre 1921 et 1923.

Adresse : 55300 Seuzey
Accès : Parking à proximité



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Lavoir de la Bruante







Crédits image : Église Saint-Marcel © Mr. Decheppe Michel

Seuzey - Eglise Saint-Marcel

Édifice religieux
(à environ 31.51 kms de Les Hauts-de-Chée)

La première église de 1750 subit les bombardements de la Première Guerre mondiale. Sur son emplacement, l’église actuelle de Seuzey est construite en 1933. Cet édifice néo-roman de type «grange sans pilier» possède une tour porche. Les fresques ainsi que le maître-autel sont l’œuvre de Duilio DONZELLI. L'église abrite un orgue monté en tribune de 1938, dont le buffet date du XIXe siècle.

Adresse : 55300 Seuzey
Accès : Parking à proximité



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Saint-Marcel







Crédits image : Office de tourisme Val-de-Meuse

Dugny-sur-Meuse - Eglise fortifiée

Édifice religieux - Monument historique
(à environ 31.52 kms de Les Hauts-de-Chée)

Cette église du XIIe siècle de style romano – rhénan, fut construite au cœur de l’ancien village, près du ruisseau. Elle est dotée aux XVe et XVIe siècles d’un double système de défense, avec son hourd et les fenêtres de tir qui surmontent la tour carrée du clocher. Des espaces de refuge sont aménagés sous les combles et dans la tour. Traditionnellement, les châteaux assuraient la protection des populations, mais leur nombre étant restreint, les populations furent contraintes de fortifier les églises. L’église, pivot de la vie sociale, seule construction forte du village, protège les hommes. Elle est aussi dépositaire des objets précieux de la communauté. Pour jouer ce rôle, son architecture s’habille d’éléments de fortifications. Sur ce bâtiment, vous retrouverez : les meurtrières et archères (fentes verticales munies d’élargissement pour ouvrir l’angle de tir), le hourd (étage construit en bois, prenant appui sur des corbeaux ou placés sur des poutres). Endommagée par des incendies au XIIe siècle et au début du XIXe siècle, vouée à la destruction à la fin du XIXe siècle, l’église est sauvée par les services des Monuments Historiques qui la classent en 1904. Lors de la Grande Guerre, elle fut utilisée comme hôpital de campagne.

Adresse : rue Parmentier, 55100 Dugny-sur-Meuse




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise fortifiée







Crédits image : Crédit photo : Musée d'Art et d'Histoire de Sainte-Ménehould

Sainte-Menehould - Musée d'Art et d'Histoire

Château, hôtel urbain, palais, manoir - Musée, salle d'exposition - Musée de France - Monument historique
(à environ 31.72 kms de Les Hauts-de-Chée)

Situé dans l’ancien Hôtel de la Subdélégation de Champagne, hôtel particulier du XVIIIe. s. inscrit au titre des monuments historiques, le musée présente de nombreux objets évoquant l'histoire tumultueuse de la ville et de ses environs, tout en plongeant le visiteur dans l'ambiance d'une maison de collectionneur éclairé du XVIIIe s.

Adresse : Place du Général Leclerc, Sainte-Menehould
Accès : Parking sur la place du Général Leclerc devant le musée.



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Musée d'Art et d'Histoire







Crédits image : Apremont-la-Forêt - Entrée du Fort de Liouville (c) bzgru - wikimedia commons

Apremont-la-Forêt - Fort de Liouville

Édifice militaire, enceinte urbaine - Espace naturel, parc, jardin
(à environ 33.51 kms de Les Hauts-de-Chée)

Érigé entre 1876 et 1878 sur le « rideau défensif » des Hauts de Meuse, il fait face au camp retranché de Metz. Seul ouvrage modernisé entre les places fortes de Toul et Verdun, il sera équipé de cuirassement et certaines de ces maçonneries remplacées par du béton. Par son architecture et son implantation unique le fort est un ouvrage atypique dans le système Séré de Rivières. Bombardé intensément dès septembre 1914, il résistera à l’attaque et passera les quatre années de la Grande Guerre à veiller sur le front tout proche. La faune et la flore est bien présente sur le site. L’ASFL veille à entretenir et conserver les ruines de ce fort tout en organisant des visites régulières.

Adresse : Fort de Liouville, 55300 Apremont-la-Forêt
Accès : Chemin d'accès depuis le village de Saint-Agnant-sous-les-Côtes



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Fort de Liouville







Crédits image : Église de Dompierre  © Mr. Cousin Patrick

Dompierre-aux-Bois - Eglise Saint-Pierre

Édifice religieux
(à environ 33.55 kms de Les Hauts-de-Chée)

L’église Saint Pierre est un édifice néo-roman reconstruit en 1932 à la suite des dégâts subis durant la Première Guerre Mondiale. Elle comporte une seule nef séparée de l’abside en col de four par un transept en arc en plein cintre. La charpente en bois prend appui sur des « corbeaux » de pierre et soutient la voûte du plafond lambrissé. Le chœur abrite l’ancien maître-autel et deux petits autels latéraux consacrés à la Vierge Marie et à saint Joseph. L’église Saint-Pierre conserve un vitrail commémoratif de la guerre 1914-1918.

Adresse : 55300 Dompierre-aux-Bois




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Saint-Pierre







Crédits image : Cousin Anne

Dompierre-aux-Bois - Lavoir

Édifice rural
(à environ 33.55 kms de Les Hauts-de-Chée)

Le bâtiment d’origine est du 19e siècle. Ayant subi les dégâts de la Première Guerre mondiale, il a été reconstruit en 1925.

Adresse : 55300 Dompierre-aux-Bois




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Lavoir







Crédits image : Cousin Anne

Dompierre-aux-Bois - Cimetière

Édifice commémoratif
(à environ 33.55 kms de Les Hauts-de-Chée)

Cénotaphe en hommage aux 24 victimes civiles tuées lors du bombardement de l'église le 27 septembre 1914, rénové en 2014.

Adresse : 55300 Dompierre-aux-Bois




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Cimetière







Crédits image : BIT Saint-Dizier/F.Thore

Moëslains - Eglise Saint-Aubin

Monument historique - Édifice religieux
(à environ 34.01 kms de Les Hauts-de-Chée)

Cette église, vouée à saint Aubin depuis 1490, a été classée au titre des monuments historiques depuis 1862. La chapelle, en forme de croix latine, date du XIIe-XIIIe siècle. Le maître-autel est en bois d'époque Renaissance avec de belles sculptures. On peut y voir une monumentale statue de saint Aubin en pierre polychrome de 2,33 m de hauteur.

Adresse : 52100 Moëslains
Accès : Parking 20 places



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Saint-Aubin







Crédits image : Château de Braux-Sainte-Cohière

Braux-Sainte-Cohière - Château de Braux-Sainte-Cohière

Monument historique - Château, hôtel urbain, palais, manoir - Édifice militaire, enceinte urbaine - Espace naturel, parc, jardin
(à environ 35.04 kms de Les Hauts-de-Chée)

Chef d’œuvre de l'architecture militaire du XVIe s. ayant servi de résidence à une troupe de cavalerie légère aux "chevaux-légers". Le logis des officiers, austère, a été remplacé au XVIIe s. par un château d'agrément.

Adresse : 11 grand'rue, 51800 Braux-Sainte-Cohière




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Château de Braux-Sainte-Cohière







Crédits image : ©CAGV-Jean-Marie PERRAUX

Verdun - Citadelle Haute

Édifice militaire, enceinte urbaine - Monument historique
(à environ 35.84 kms de Les Hauts-de-Chée)

La Citadelle s’étend sur une superficie de 20 hectares à proximité immédiate du cœur de Verdun. La citadelle haute est construite de 1567 à 1634, sur le site de l'ancienne abbaye Saint-Vanne. A partir de 1624, les ingénieurs du roi et mathématiciens Pierre de Conty d'Argencour, Jacques Aleaume et Claude Chastillon dirigent la construction selon les plans de l'ingénieur militaire barisien Jean Errard. Quatre nouveaux bastions sont aménagés de 1624 à 1635, sous la conduite du Maréchal de Marillac, alors gouverneur de la ville. Durant le 4e quart du XVIIe siècle, Vauban améliore son système de défense. Avec la conception du système Séré de Rivières à partir de 1875, c'est désormais depuis les collines voisines que se fait la défense de Verdun. Les derniers aménagements spectaculaires sont effectués de 1887 à 1894, avec le creusement des galeries souterraines sous l’autorité du commandant Guinot. Son rôle de ville souterraine pendant la Première Guerre Mondiale, lui confère un prestige national et international que le choix du soldat inconnu en 1920 viendra asseoir définitivement. « Puissant réduit recouvert de lourdes masses de terre, la Citadelle de Verdun est plus qu’une caserne, c’est une redoute, c’est un point de contact entre l’Avant et l’Arrière. C’est là qu’aboutissent toutes les relèves, c’est là qu’elles partent toutes. C’est la gare de triage entre la Guerre et la Paix », écrivit Gaston Gras dans Douaumont 24 octobre 1916. Le 21 février 1916 à 8H15, les premiers obus allemands tombent sur la citadelle. Comme prévu, l’état-major de la place trouve refuge dans ces galeries creusées sous seize mètres de roche. Dès lors, la citadelle s’organise comme une petite ville souterraine à l’activité incessante qui s'avère indispensable aux 2 000 hommes en transit pendant la bataille de La Citadelle s’étend sur une superficie de 20 hectares à proximité immédiate du cœur de Verdun. Les premières constructions d’envergure datent de 1570. Quatre nouveaux bastions sont aménagés de 1624 à 1635, sous la conduite du Maréchal de Marillac, alors gouverneur de la ville. Avec la conception du système Séré de Rivières à partir de 1875, c'est désormais depuis les collines voisines que se fait la défense de Verdun. Les derniers aménagements spectaculaires sont effectués de 1887 à 1894, avec le creusement des galeries souterraines sous l’autorité du commandant Guinot. Son rôle de ville souterraine pendant la Première Guerre Mondiale, lui confère un prestige national et international que le choix du soldat inconnu en 1920 viendra asseoir définitivement.

Adresse : place de la roche, Verdun 55100




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Citadelle Haute







Crédits image : Mairie d'Euville

Euville - Eglise Saint-Pierre-et-Saint-Paul

Édifice religieux - Monument historique
(à environ 35.93 kms de Les Hauts-de-Chée)

Église de 1892 qui possède deux clochers de 48 mètres de haut. Elle abrite des bancs confessionnaux de Valin et des vitraux de Champigneulles. Les maître-autel, chaire à prêcher, décor monumental et orgue de chœur sont remarquables.

Adresse : Rue Jeanne d'Arc, 55200 Euville
Accès : Parking sur le côté de l'église



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Saint-Pierre-et-Saint-Paul







Crédits image : Mairie d'Euville

Euville - Hôtel de Ville

Monument historique - Lieu de pouvoir, édifice judiciaire
(à environ 35.94 kms de Les Hauts-de-Chée)

En 1900, la municipalité d'Euville, décida de faire construire une nouvelle mairie et passa commande à Henry Gutton et Joseph Hornecker, architectes du mouvement École de Nancy. Ce choix de l'Art nouveau pour un édifice public est généralement expliqué par le désir de faire la promotion de la pierre d'Euville. Le projet fut lancé en 1901, mais prit du retard et les architectes firent alors appel à Eugène Vallin, également architecte Art nouveau, qui les aidera à achever le projet en 1903. Les aménagements intérieurs furent réalisés en 1906. Ses vitraux ont été inscrits au titre des monuments historiques le 15 janvier 1975, puis l'ensemble de son décor intérieur a été classé par un arrêté du 26 mai 1992.

Adresse : 41 rue Jeanne d'Arc, 55200 Euville
Accès : Parking devant le bâtiment



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Hôtel de Ville







Crédits image : Yvon Chartier

Lamorville - Abbaye Notre Dame de l'Etanche

Première participation - Édifice religieux
(à environ 35.95 kms de Les Hauts-de-Chée)

L’abbaye de l’Etanche est fondée en 1140 à la demande de d’évêque de Verdun Albéron de Chiny. L’abbaye est rattachée à l’ordre des Prémontrés et prend le vocable de l’Annonciation Notre-Dame en 1147. Le lieu, humide, demande canalisations et création d’étangs de la part de la communauté, d’où le nom abbaye de l’Etanche. Au courant du XVIIe siècle, l’ensemble du monastère est transformé mais subira les invasions suédoises. Au XVIIIe siècle, chapelle et bâtiments conventuels sont reconstruits, tels que visibles aujourd’hui. Vendue aux temps révolutionnaires, l’abbaye devient exploitation agricole, le cloître, cour de ferme. En 1914, le site associé au saillant de Saint-Mihiel, est fortifié par l’armée allemande, une casemate est toujours en place. L’abbaye subira les ravages des combats, ses toitures sont incendiées. L’abbaye de l’Etanche est inscrite au titre des monuments historiques en 1984. Toutefois, bien qu’ayant retrouvé un certain temps son rôle de ferme, les bâtiments, abandonnés à nouveau, sont envahis par les friches, les toitures s’effondrent. 2018-2019 : des travaux d’urgence sont à l’étude.

Adresse : Abbaye de l'Etanche, Deuxnouds-Aux Bois, 55300 Lamorville




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Abbaye Notre Dame de l'Etanche







Crédits image : CAGV, tous droits réservés

Verdun - Bibliothèque d'étude du Grand Verdun - Médiathèque fonds patrimoniaux

Monument historique - Ouverture exceptionnelle - Édifice religieux - Archives
(à environ 35.96 kms de Les Hauts-de-Chée)

Bibliothèque située dans les bâtiments de l'ancien palais épiscopal de Verdun, à deux pas de la cathédrale.

Adresse : Place Monseigneur Ginisty, 55100 Verdun
Accès : Accès libre et gratuit aux jours et horaires d'ouverture de l'établissement (cf. site internet)



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Bibliothèque d'étude du Grand Verdun - Médiathèque fonds patrimoniaux







Crédits image : Jean-Marie Perraux-Ville de Verdun

Verdun - Musée de "Guerre" de l'Hôtel de ville

Musée, salle d'exposition
(à environ 36.03 kms de Les Hauts-de-Chée)

Créé en 1925, le musée conserve des documents de la Grande Guerre. Le Musée de Guerre, ainsi créé, est composé de 3 salles : la salle des décorations, la salle de Verdun, où sont exposés, entre autres, des photographies des destructions et des objets ayant appartenu aux grands chefs militaires et la salle du Livre d’Or et des villages détruits.

Adresse : 11 rue du président Poincaré - 55100 Verdun




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Musée de "Guerre" de l'Hôtel de ville







Crédits image : Musée-princerie de Verdun

Verdun - Musée de la Princerie

Musée de France - Monument historique - Château, hôtel urbain, palais, manoir - Musée, salle d'exposition
(à environ 36.13 kms de Les Hauts-de-Chée)

Cet hôtel particulier du XVIe siècle abrite le musée d’Art et d’Histoire de la ville de Verdun depuis 1932. Les collections présentées sont riches et variées et permettent de découvrir l'histoire de la région depuis la Préhistoire jusqu'au début du XXe siècle : objets archéologiques, statuaire médiévale, œuvres des peintres Jules Bastien-Lepage et Hector Leroux, mobilier traditionnel, céramiques, taques de cheminée et militaria rythment le parcours de visite. Le jardin, dominé par un érable centenaire, évoque l'esprit romantique du XIXe siècle.

Adresse : 16 rue de la Belle Vierge, 55100 Verdun




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Musée de la Princerie







Verdun - Office de Tourisme du Grand Verdun

(à environ 36.38 kms de Les Hauts-de-Chée)



Adresse : place de la nation, 55100 Verdun




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Office de Tourisme du Grand Verdun



Crédits image : Église et lavoir © Vincent Lacorde

Frémeréville-sous-les-Côtes - Eglise Saint-Etienne

Édifice religieux
(à environ 36.41 kms de Les Hauts-de-Chée)

Eglise composée d'une imposante tour-porche romane du XIIe s. et d'une nef du XVe s., avec des éléments datant du XVIIe s. L'édifice et ses vitraux ont été restaurés en 2017. Ancienne croix de consécration de 1594. Chemin de croix en céramique de 2012 et retable de la passion en céramique.

Adresse : Ruelle de l'église, 55200 Frémeréville-sous-les-Côtes




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Saint-Etienne







Verdun - Entreprise Dragées Braquier

Édifice industriel, scientifique et technique
(à environ 36.57 kms de Les Hauts-de-Chée)

Fabrique de dragées labellisée Entreprise du Patrimoine vivant. L’usine de Dragées Braquier fabrique la spécialité de Verdun depuis 1783 et perpétue sa fabrication artisanale. Messieurs Léon Braquier et Edouard Boivin déménagent l'entreprise et achètent, dès l'armistice de 1871, le château de Coulmier, ancienne villégiature des évêques de Verdun, où ils font une vaste usine. Détruite lors de la Bataille de Verdun en 1916, l'usine fut reconstruite et modernisée.

Adresse : 50 rue du fort de Vaux, 51100 Verdun
Accès : Parking voitures + bus



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Entreprise Dragées Braquier



Crédits image : © Daniel OSSO/Valmy 1792

Valmy - Centre historique Valmy 1792 et moulin de Valmy

Édifice commémoratif - Musée, salle d'exposition - Édifice industriel, scientifique et technique
(à environ 37.52 kms de Les Hauts-de-Chée)

En Argonne, au pied du moulin de Valmy, reconstitution des combats qui ont opposé, le 20 septembre 1792, les troupes révolutionnaires aux armées prussiennes. Le Centre historique Valmy 1792 propose une immersion dans cette époque troublée. Images, sons, multimédias (personnages animés, tablettes tactiles, extraits de film...) et objets d'époque comme le canon Gribeauval, fleuron de l’artillerie du XVIIIème siècle, vous racontent le déroulement et les enjeux de cet affrontement fondateur de la nation française. La bataille est présentée grâce à une maquette interactive : le film est projeté sur le relief et vous entraîne au cœur des combats.

Adresse : 24 rue Kellermann, 51800 Valmy
Accès : Parking + parking handicapé



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Centre historique Valmy 1792 et moulin de Valmy







Crédits image : Mairie d'Euville

Euville - Eglise Saint-Pierre

Édifice religieux - Monument historique
(à environ 37.57 kms de Les Hauts-de-Chée)

La partie la plus ancienne de l'église date du XVIe s. Elle a été reconstruite en 1741, avec un clocher-porche édifié en 1777, surmonté d'un campanile unique dans la région.

Adresse : Place de l'Eglise, Ville-Issey, 55200 Euville
Accès : Parking devant l'église



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Saint-Pierre







Crédits image : (c) Ecurey Pôles d'avenir

Montiers-sur-Saulx - Ecurey Pôles d'avenir : ancienne fonderie d'art et d'ornement

Édifice industriel, scientifique et technique - Édifice rural - Lieu de spectacles, sports et loisirs - Musée, salle d'exposition - Monument historique
(à environ 38.07 kms de Les Hauts-de-Chée)

Ecurey Pôles d'avenir est l’ancien site industriel d’une fonderie d’art (XIXe et XXe s.), une ancienne abbaye cistercienne (XIIe- XVIIIe s.) et une ancienne ferme. Ce site inclut le centre d’interprétation Ecurey en Lorraine (CIEL) qui évoque les impacts des activités humaines, dont la métallurgie, sur le territoire environnant depuis l’antiquité. Ecurey Pôles d'avenir est labellisé Pôle d'excellence rurale par l’Etat.

Adresse : 1 rue de l'abbaye, Ecurey, 55290 Montiers-sur-Saulx
Accès : Suivre Montiers-sur-Saulx puis Ecurey / Gares SNCF les plus proches : Bar-le-Duc et Saint-Dizier, à 32 km du site / Par la nationale 4 sortir à Stainville, prendre vers le sud la R.D.9 puis la R.D.5 vers Montiers-sur-Saulx. ou Sortir à Ligny-en Barrois, prendre la R.D.966 puis la R.D.5 vers Montier-sur-Saulx.



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Ecurey Pôles d'avenir : ancienne fonderie d'art et d'ornement







Crédits image : Mairie d'Euville

Euville - Eglise Saint-Gorgon

Monument historique - Édifice religieux
(à environ 39.06 kms de Les Hauts-de-Chée)

Ancienne tour fortifiée datant du 14ème siècle, qui fut transformée en édifice religieux au 16ème siècle avec la construction d’une courte nef terminée par un chœur pentagonal. Le donjon abritait trois niveaux de chambre-forte. Un refuge est disposé au-dessus de la nef. L'édifice classé au titre des monuments historiques en 1999.

Adresse : Place de l'Eglise, 55200 Vertuzey
Accès : Parking en face de l'église



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Saint-Gorgon







Crédits image : Monique Peultier

Sainte-Marie-du-Lac-Nuisement - Eglise de l'Assomption de la Vierge

Première participation - Édifice religieux
(à environ 40.96 kms de Les Hauts-de-Chée)

L’église de l’Assomption de la Vierge est l’église paroissiale de la commune. Datant du XIII° siècle l’édifice est de construction mixte, pierre et colombages, il comprend : un chevet en pierre, composé d’une abside à 5 pans et d’un chœur surmonté d’une voûte à croisée d’ogives. Il a été entièrement reconstruit à l’identique après 1860. La nef à pans de bois apparents, constituée de 4 travées est flanquée de bas-côtés. Elle a été reconstruite vers 1760, à la suite de sa destruction par un incendie. Un porche bas à ossature bois, protège l’entrée. Au nord, une tourelle permet d’accéder au clocher et au sud se situe la sacristie, tous deux en pans de bois.

Adresse : 51290 Sainte-Marie-du-Lac-Nuisement




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise de l'Assomption de la Vierge







Crédits image : Aimelaime~commonswiki

Varennes-en-Argonne - Eglise Notre-Dame de l'Assomption

Édifice religieux - Monument historique
(à environ 41.13 kms de Les Hauts-de-Chée)

L’église Notre-Dame construite au XIIe siècle fut classée au titre des monuments historiques dès 1914. Pourtant, ce sont les combats de la Guerre 1914-1918 qui atteindront l’édifice et qui feront perdre l’essentiel des trésors de cette église. L’église Notre-Dame de l’Assomption sera reconstruite après la guerre en conservant ainsi son architecture d’origine. Le mobilier sera reconstitué par les artistes et artisans du XXe siècle.

Adresse : place de l'Eglise, 55270 Varennes-en-Argonne
Accès : libre



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Notre-Dame de l'Assomption







Crédits image : Mémorial de Verdun - vue extérieure © Jean-Marie Mangeot

Fleury-devant-Douaumont - Mémorial de Verdun

Édifice commémoratif - Musée, salle d'exposition
(à environ 41.18 kms de Les Hauts-de-Chée)

Au coeur des collines de Verdun, encore ravagées par les millions d'obus qui ont causé la mort de plus de 30 000 personnes et fait 400 000 blessés en moins d'un an, le mémorial de Verdun retrace l'histoire de la plus célèbre bataille de la Première Guerre mondiale. Il compte parmi les principaux musées européens de la Grande Guerre.

Adresse : 1 avenue du Corps Européen Fleury-devant-Douaumont - 55101 Verdun
Accès : Parking sur place



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Mémorial de Verdun







Crédits image : Lithographie François-Alexandre Pernot-libre de droits

Wassy - Eglise Notre-Dame-en-sa-Nativité

Édifice religieux - Monument historique
(à environ 43.96 kms de Les Hauts-de-Chée)

La construction de l'église d'est en ouest doit dater du milieu du 12e siècle et le portail occidental pourrait remonter à 1180. L'église comprenait à l'origine trois absides semi-circulaires, un transept, une nef à trois vaisseaux et un massif occidental. Les chapelles latérales sont postérieures et furent élevées entre le 15e et le 18e siècle. L'édifice subit des destructions en 1544 puis en 1591 : l'abside principale et l'absidiole sud furent alors reconstruites avec des chevets plats. L'absidiole nord ne nécessitant pas de restauration, elle conserva sa forme semi-circulaire. Le massif occidental, qui à l'origine devait s'élancer plus haut, fut doté d'une toiture perpendiculaire à celle de la nef et des collatéraux, cette dernière datant, elle aussi, du début du 17e siècle. C'est sans doute à la Révolution que le décor du portail principal fut mutilé. Orgue Louis Le Bé du XVIIe s. Vitraux du XVe-XXe s.

Adresse : Place Notre-Dame, 52130 Wassy




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Notre-Dame-en-sa-Nativité







Crédits image : Danièle Traizet

Wassy - Les remparts

Édifice militaire, enceinte urbaine
(à environ 43.97 kms de Les Hauts-de-Chée)

La vieille ville et le château de Wassy étaient entourés de remparts. Il en subsiste aujourd’hui près de 300 mètres souvent absorbés par des propriétés privées.

Adresse : Mairie, rue Notre Dame, 52130 Wassy




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Les remparts







Crédits image : Ville de Saint-Dizier/Service communication

Wassy - Musée protestant de la Grange

Édifice religieux
(à environ 44.03 kms de Les Hauts-de-Chée)

Le 1er mars 1562, les protestants installés à Wassy et François de Guise, duc de Joinville vont s’affronter dans une grange provoquant la mort de plusieurs dizaines de protestants. Ce massacre marquera le début des guerres de religion en France et ce jusqu’à la promulgation de l’Edit de Nantes en 1598.

Adresse : Rue Marie Stuart, 52130 Wassy




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Musée protestant de la Grange







Crédits image : Wassy - Mairie © Office de tourisme Saint-Dizier Der et Blaise

Wassy - Hôtel de ville

Lieu de pouvoir, édifice judiciaire - Musée, salle d'exposition
(à environ 44.05 kms de Les Hauts-de-Chée)

Le bâtiment en style classique XVIIIe s. abrite de nombreuses œuvres dont une horloge astronomique d'Alexandre François Pernot, un buste de Bismarck réalisé par Camille Claudel lors de son séjour à Wassy ainsi que plusieurs sculptures : Calvès, Girardin...

Adresse : Rue Notre Dame, 52130 Wassy




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Hôtel de ville







Crédits image : Wassy - Les Halles © Office de tourisme Saint-Dizier Der et Blaise

Wassy - Halles

Musée, salle d'exposition
(à environ 44.12 kms de Les Hauts-de-Chée)

Au XIXe siècle, la place Marie Stuart est repensée. On y construit le théâtre, le palais de justice et les halles (1845), dans lesquelles on admire une impressionnante charpente. Restaurées, les halles seront transformées en salle de spectacle ou d'exposition.

Adresse : Place Marie Stuart, 52130 Wassy




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Halles







Crédits image : Château d'Hannoncelles - © Camille Jonville-droits réservés

Ville-en-Woëvre - Château de Hannoncelles

Château, hôtel urbain, palais, manoir - Monument historique - Espace naturel, parc, jardin
(à environ 44.40 kms de Les Hauts-de-Chée)

Maison forte de la fin du Moyen Age, avec des ajouts Renaissance, et quelques travaux réalisés après la guerre de 14/18. Le bâtiment présente notamment des meurtrières, des arbalétrières, deux pavillons, dont celui dit "du duc de Lorraine", ainsi qu'une chapelle au premier étage toujours visible.

Adresse : 55160 Ville-en-Woëvre




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Château de Hannoncelles







Crédits image : Autorail touristique en gare de Wassy - © J.L. Chapron

Wassy - Gare

Édifice industriel, scientifique et technique
(à environ 44.59 kms de Les Hauts-de-Chée)

Gare typique du XIXe s. avec décors, quais, parc, halle et 4000 m de voies peuplées de véhicules ferroviaires anciens dont des autorails des années 1940-1950.

Adresse : 15 rue de la gare, 52130 Wassy
Accès : Place de la gare



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Gare







Crédits image : musée la bertauge

Somme-Vesle - Musée rural et artisanal la Bertauge

Musée, salle d'exposition
(à environ 45.19 kms de Les Hauts-de-Chée)

3000 outils et matériels de la vie rurale champenoise de 1750 à nos jours et reconstitution d'habitats : intérieur champenois, école, bureau de poste (1930), ateliers d'artisans...

Adresse : RD 3 Musée rural et artisanal, 51460 Somme-Vesle




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Musée rural et artisanal la Bertauge







Woël - Eglise Saint-Gorgon

Monument historique
(à environ 45.48 kms de Les Hauts-de-Chée)

L’église fortifiée Saint-Gorgon de Woël est construite au XIIe siècle. De cette époque subsiste la tour clocher, surmontée d’un hourd. L’édifice est aujourd’hui une église halle qui a subi des modifications et reconstructions dès le XIIIe siècle, puis aux XVe, XVIe et XVIIIe siècles jusqu’aux restaurations les plus récentes suite aux dégâts de la Première et de la Seconde Guerre mondiale. L’église Saint-Gorgon est classée au titre des monuments historiques depuis 1914.

Adresse : Rue des Montaux, 55210 Woël




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Saint-Gorgon



Crédits image : Domblain - Église © Guillaume Delvaux

Domblain - Eglise Saint-Bénigne

Monument historique - Édifice religieux
(à environ 45.85 kms de Les Hauts-de-Chée)

Edifice XIIIe et XVe s. Il se compose d'une nef à 5 travées, d'une chapelle et d'une sacristie, voûtées toutes deux d'ogives. Depuis 2012, des travaux ont permis de restaurer le porche, le clocher ainsi qu'une partie de la nef, mettant à jour des décors peints anciens.

Adresse : Place de l'Eglise, 52130 Domblain




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Saint-Bénigne







Crédits image : Office de Tourisme du Lac du Der / BIT Saint-Dizier

Voillecomte - Eglise Saint-Luc

Monument historique - Édifice religieux
(à environ 45.91 kms de Les Hauts-de-Chée)

En 1188, Voillecomte possédait une église succursale de celle de Wassy et qui appartenait à l'abbaye de Montier-en-Der. L'église Saint-Luc obtint ensuite le titre curial dont la collation dépendait de l'abbé de Montier-en-Der. Le choeur et la tour du clocher de l'église Saint-Luc furent élevés dans la seconde moitié du 12e siècle. La nef et ses collatéraux ont dû être reconstruits vers 1779 (date gravée sur un entrait de la charpente de la nef). Les six derniers mètres de la nef accolés à la travée du clocher ont, semble-t-il, été conservés ce qui donne la largeur de l'ancienne nef.

Adresse : 52130 Voillecomte




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Saint-Luc







Crédits image : Commons Wikimedia (c) Aimelaime

Mandres-aux-Quatre-Tours - Eglise Saint-Martin

Monument historique - Ouverture exceptionnelle - Édifice religieux
(à environ 46.24 kms de Les Hauts-de-Chée)

Église édifiée au XVIIIe s. et restaurée au XIXe s. Elle comporte un portail intérieur roman et un portail de l'ancienne chapelle castrale.

Adresse : Rue Saint Martin, 54470 Mandres-aux-Quatre-Tours




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Saint-Martin







Crédits image : Association des Amis du Musée Lorrain du Cheval

Gondrecourt-le-Château - Musée Lorrain du cheval

Musée, salle d'exposition
(à environ 46.63 kms de Les Hauts-de-Chée)

Chaque été, le Musée Lorrain du Cheval accueille des visiteurs qui viennent autant découvrir la tour médiévale que les collections qu’elle abrite. Il n’est pas rare non plus que d’anciens enfants du pays y reviennent, pour raviver leurs souvenirs et raconter des anecdotes. Certains se souviennent de la tour servant de prison. D’autres se rappellent qu’elle servait de refuge aux vagabonds, interdits d’errer la nuit. Ou encore que des jeunes voleurs de pommes avaient été emprisonnés une journée, «pour l’exemple». Les collections ont été constituées par les Amis du Musée Lorrain du Cheval : association fondée en 1976 par plusieurs passionnés des équidés. Le patrimoine rassemblé est important et varié. Certains objets sont très rares, tels le harnais complet de litière et le harnais de traîneau à grelots (début du 18ème s.). Le musée est organisé autour de six salles thématiques qui traitent des diverses utilisations des chevaux au cours de l’histoire. Ces salles sont réparties entre la tour et l’ancien bâtiment de justice de paix dit «l’auditoire» (construit à la fin du 18ème s.).

Adresse : 2 rue Saint-Blaise, 55130 Gondrecourt-le-Château




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Musée Lorrain du cheval







Crédits image : Château du grand jardin © Conseil départemental de la Haute-Marne

Joinville - Château du Grand Jardin

Château, hôtel urbain, palais, manoir - Espace naturel, parc, jardin - Lieu de spectacles, sports et loisirs - Jardin remarquable - Monument historique
(à environ 46.87 kms de Les Hauts-de-Chée)

Edifié entre 1533 et 1546 par Claude de Lorraine, 1er duc de Guise, ce pavillon de plaisance, dédié aux fêtes et au repos, témoigne de l'engouement de la noblesse française pour l'architecture venue d'Italie et les décors sculptés inspirés de l'Antiquité. Pavillon de plaisance. Jardin d'esprit Renaissance.

Adresse : 5 avenue de la Marne, 52300 Joinville
Accès : Parking



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Château du Grand Jardin







Crédits image : IH_Association Gombervaux

Vaucouleurs - Château de Gombervaux

Château, hôtel urbain, palais, manoir - Monument historique
(à environ 46.97 kms de Les Hauts-de-Chée)

Le château de Gombervaux est un château du XIVe siècle situé près de Vaucouleurs dans la Meuse, en région Grand Est. Il s'agit d'une maison-forte dont il ne subsiste que la façade. Elle était dotée de quatre tours d'angle et d'un donjon-porche à créneaux. Elle est entourée de douves emplies d'eau, alimentées par trois sources, régulées par une vanne et le trop-plein s'écoule dans le fossé dit de Gombervaux. Classé au titre des monuments historiques en 1994.

Adresse : 55140 Vaucouleurs
Accès : A 3 km de Vaucouleurs sur la D964 en direction de Verdun.



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Château de Gombervaux







Crédits image : Office de Tourisme Commercy-Void-Vaucouleurs

Vaucouleurs - Musée Jehanne d'Arc -Vaucouleurs

Musée de France - Musée, salle d'exposition
(à environ 47.01 kms de Les Hauts-de-Chée)

Le Musée Jehanne d'Arc est installé dans une aile de l'hôtel de ville de Vaucouleurs. Il est actuellement le seul musée consacré à notre héroïne. Il présente une superbe collection de bronze, affiches, cartons de vitraux, estampes, consacrée à l'image de Jehanne à travers les siècles. Le musée Jehanne d’Arc est classé Musée de France.

Adresse : Place Achille François, 55140 Vaucouleurs
Accès : Gratuit



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Musée Jehanne d'Arc -Vaucouleurs







Vaucouleurs - Sites Jeanne d'Arc

Monument historique - Édifice religieux
(à environ 47.04 kms de Les Hauts-de-Chée)

Les sites Jeanne d'Arc à Vaucouleurs : Chapelle castrale, Porte de France, Musée Jeanne d'Arc, Hôtel de ville. Le 13 mai 1428, Robert, sire de Baudricourt et gouverneur du roi à Vaucouleurs, reçoit la visite d’une bergère de 16 ans, venue de Domrémy, prénommée Jeanne… le 23 février 1429, escortée de ses six premiers compagnons d’armes, Jeanne d’Arc quitte Vaucouleurs par la Porte de France.

Adresse : 15 Rue Jeanne d'Arc, 55140 Vaucouleurs




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Sites Jeanne d'Arc



Crédits image : Commune de Consenvoye

Consenvoye - Eglise de l'Assomption

Édifice religieux - Monument historique
(à environ 47.10 kms de Les Hauts-de-Chée)

La tour de l’église de l’Assomption, classée au titre des Monuments historiques, date de 1727. Le reste de l'édifice fut reconstruit en 1847. Durement touchée par les âpres combats qui se déroulèrent à proximité pendant la Première Guerre mondiale, elle fut restaurée en 1929.

Adresse : Grande rue, 55110 Consenvoye




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise de l'Assomption







Crédits image : Office de tourisme de Joinville

Joinville - Maison Valdruche

Château, hôtel urbain, palais, manoir
(à environ 47.31 kms de Les Hauts-de-Chée)

Cette maison tient son nom de la famille Valdruche, dont un de ses membres, Anne Joseph Arnould Valdruche, médecin, fut député et administrateur du directoire de Haute-Marne à l’Assemblée constituante, élu à la Convention en 1792. Le bâtiment adopte un plan en U, caractéristique du milieu du XVIIIe siècle dont il conserve les dispositions intérieures : pièces en enfilades, lambris, cheminées, dessus de portes peints.

Adresse : 18 rue des Royaux, 52300 Joinville




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Maison Valdruche







Crédits image : Thierry Vialaneix

Joinville - Hôtel Leclerc

Château, hôtel urbain, palais, manoir - Monument historique
(à environ 47.31 kms de Les Hauts-de-Chée)

Hôtel particulier comprenant divers aménagements du XVI-XVIIIe s. Il fut l'habitation d'Antoine Le Clerc, bailli et maire perpétuel de Joinville aux environs de 1700. Boiseries XVIIIe s. et escalier suspendu.

Adresse : 14 rue de l'Auditoire - 52300 Joinville




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Hôtel Leclerc







Crédits image : Façade auditoire © Laurent Noroy

Joinville - Auditoire

Lieu de pouvoir, édifice judiciaire
(à environ 47.31 kms de Les Hauts-de-Chée)

Tribunal du Bailliage, construit en 1561 par François de Guise, pour administrer la haute justice dans sa principauté de Joinville. L'édifice présente une maquette de la ville, des reconstitutions grandeur nature de l'histoire de la ville et de ses princes.

Adresse : Rue de l'Auditoire, 52300 Joinville
Accès : Stationnement en ville à proximité du bâtiment (proche mairie)



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Auditoire







Crédits image : Office de Tourisme de Joinville

Joinville - Eglise Notre-Dame

Édifice religieux - Monument historique
(à environ 47.47 kms de Les Hauts-de-Chée)

Edifice de style gothique du XIIIe s. Importante restauration au XIXe s. qui a vu l'ajout d'un clocher et d'un porche en façade, ainsi que la reconstruction totale du chœur et du transept. Elle conserve un très important mobilier (certaines pièces issues du château "d'en-haut" des ducs de Guise, détruit à la Révolution), dont la relique de la «ceinture de Saint-Joseph» rapportée de croisade par Jean de Joinville, ainsi qu’une Mise au tombeau de la seconde moitié du 16e siècle.

Adresse : 1 rue Notre Dame, 52300 Joinville




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Notre-Dame







Crédits image : Laurent Noroy

Joinville - Chapelle Sainte-Anne

Monument historique - Édifice religieux
(à environ 47.69 kms de Les Hauts-de-Chée)

Cette chapelle a été édifiée en 1504 par Gérard d'Allichamps, chanoine de la collégiale Saint-Laurent du château médiéval de Joinville, et par sa mère, Guillemette Perraut. La nef possède une seule travée séparée du choeur par une clôture en bois, et se termine par une abside à trois pans. La chapelle est surmontée d'une flèche octogonale et possède un escalier à vis de Saint-Gilles hors-œuvre sur le flanc nord. Les vitraux sont de l'école troyenne (16e siècle) et montrent principalement la vie de Sainte-Anne et de la Vierge. Plusieurs de ces vitraux sont dédicacés, dont l'un par Henri de Lorraine, évêque de Metz.

Adresse : Rue de l'Égalité 52300 Joinville
Accès : Accès à pied par la rue de l'Égalité,



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Chapelle Sainte-Anne







Crédits image : Office de tourisme de Joinville

Joinville - Apothicairerie de l'Hôpital

Édifice hospitalier
(à environ 47.83 kms de Les Hauts-de-Chée)

Fondé en 1567, l'hôpital est confié, en 1772, aux sœurs de Saint-Charles. L'apothicairerie comprend des pots d'apothicaire et des bouteilles datant du XVIIIe au début du XXe s. Alambic, pilulier, mortier en bronze ou vaisselle en étain complètent les collections.

Adresse : Rue de la Pitié, Joinville




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Apothicairerie de l'Hôpital







Crédits image : (c) Commons wikimedia - MOSSOT - église Saint-Pierre de Coulmier

La Chaussée-sur-Marne - Eglise Saint-Pierre de Coulmiers et église Saint-Martin de Mutigny

Monument historique - Édifice religieux
(à environ 48.02 kms de Les Hauts-de-Chée)

La Chaussée-sur-Marne est un village composé de deux hameaux, Mutigny (à l'ouest) et Coulmiers (à l'est). L'église Saint-Pierre de Coulmiers, du XIIe siècle, est un édifice roman en craie, au chevet polygonal d'inspiration rhénane classée au titre des monument historique depuis 1930. Elle présente plusieurs statues et des fonts baptismaux inscrits au titre des monuments historiques, ainsi qu'une Vierge à l'Enfant du XVIIIe siècle qui provient de l'église de Mutigny. Celle de Saint-Martin de Mutigny, date des XIIe et XIIIe siècles. Elle comporte une cloche en bronze de 1523 classée au titre des monuments historiques et un vitrail de Jean Mauret de 1966 représentant Saint-Martin.

Adresse : rue de Coulmier et rue Hyppolite Faure, 51240 La Chaussée-sur-Marne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Saint-Pierre de Coulmiers et église Saint-Martin de Mutigny







Crédits image : Doulevant-le-Petit - Eglise © Mairie Doulevant-le-Petit

Doulevant-le-Petit - Eglise Saint-Louvent

Édifice religieux
(à environ 49.25 kms de Les Hauts-de-Chée)

L'édifice daterait du début du XIXe s. En 1864 l’architecte wasseyen Arsène Descaves intervient sur la tour-porche pour installer une nouvelle flèche. Tableau de Saint-Louvent au dessus-de l’autel.

Adresse : 52130 Doulevant-le-Petit




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Saint-Louvent







Crédits image : Commune de Poissons

Poissons - Pigeonnier - Tour de défense

Château, hôtel urbain, palais, manoir
(à environ 49.40 kms de Les Hauts-de-Chée)

Le château de Poissons se trouvait entouré d’une propriété viticole du coteau de Pechere. Une partie de cette propriété fut donnée par le chevalier Aubert de Poissons à l’abbaye de Saint-Urbain en 1294. A l’ancien bâtiment du XVIe siècle, formant corps de logis, fut ajoutée une aile en 1708 par Nicolas Maillot de Gevoncourt, destinée aux réceptions. Les tours d’angle visibles aujourd’hui, remontent à la fin du XVIIe siècle, la présence de bouches à feu en font des tours de défense. La grande tour d’angle, datée de 1684, comporte une salle de garde voûtée d’ogives au rez-de-chaussée et conserve à l’étage un pigeonnier avec boulins, droit réservé au seigneur.

Adresse : Rue Saint Amand, 52230 Poissons




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Pigeonnier - Tour de défense







Crédits image : Commune de Poissons

Poissons - Moulin à eau

Édifice industriel, scientifique et technique
(à environ 49.46 kms de Les Hauts-de-Chée)



Adresse : Rue du moulin, 52230 Poissons




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Moulin à eau







Crédits image : Commune de Poissons

Poissons - Eglise Saint-Aignan

Édifice religieux - Monument historique
(à environ 49.67 kms de Les Hauts-de-Chée)

L'église Saint-Aignan a été reconstruite au début du 16e siècle par Robert de Lenoncourt, archevêque de Reims et abbé de Saint-Urbain, qui sacra François Ier. La clé de voûte de la première travée de la nef porte une inscription qui précise que l'édifice fut terminé en 1526. Riche mobilier, notamment une poutre de gloire, des statues du 16e siècle et des bas-reliefs du 17e siècle.

Adresse : Place Saint-Aignan, 52230 Poissons




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Saint-Aignan







Crédits image : Véronique Aviat

Maisons-en-Champagne - L'Ermitage de la Petite abbaye

Édifice rural
(à environ 50.55 kms de Les Hauts-de-Chée)

Maison rurale à pan de bois du XVIIe siècle. Cette maison promise à la démolition a été démontée, transportée et remontée en 2013 (prix Vieilles Maisons Françaises).

Adresse : 15, rue du Pont Jacquot, 51300 Maisons-en-Champagne
Accès : Parking salle des fêtes de Maisons en Champagne, accès piéton



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : L'Ermitage de la Petite abbaye







Crédits image : Ancienne usine 18e siècle - ASPM

Dommartin-le-Franc - Ancienne usine, fonderie d'art, rue Chanlaire

Première participation - Édifice industriel, scientifique et technique
(à environ 50.61 kms de Les Hauts-de-Chée)

L'ancienne usine, dite usine du bas, de Dommartin-le-Franc puise son origine dans le 13e siècle. La première mention de son propriétaire, Ferry II de Lorraine, date de 1459. En 1773, elle est relevée de ses ruines par Arnould, François Cousin de Châtillon qui y construit un haut-fourneau dont les vestiges et la halle sont encore visibles. L'usine restera dans la famille Châtillon qui la développera jusqu'en 1983 et produira, aux 19e et 20e siècles des cuisinières, des poêles et de la fonte ornementale. L'ASPM l'a rachetée en 1994 et y présente un conservatoire des arts de la métallurgie en trois volets : la fonte d'art avec l'important fonds de modèles Ferry-Capitain et environ 800 pierres lithographiques ; les machines de forge et de fonderie ; les arts du feu. Le fonds de modèles est appelé «paradis» par les fondeurs, car il comprend beaucoup de modèles religieux.

Adresse : 13 rue Chanlaire, 52110 Dommartin-le-Franc
Accès : parking à proximité



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Ancienne usine, fonderie d'art, rue Chanlaire







Crédits image : Le Haut-fourneau © Virginie Dupuy

Dommartin-le-Franc - Metallurgic park

Édifice industriel, scientifique et technique - Musée, salle d'exposition
(à environ 51.06 kms de Les Hauts-de-Chée)

Patrimoine industriel du XIXe s. La scénographie du haut-fourneau, la muséographie immersive et les objets exposés illustrent l'influence de la Haute-Marne dans le domaine de la métallurgie.

Adresse : 13 avenue du Maréchal Leclerc, 52110 Dommartin-le-Franc




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Metallurgic park







Crédits image : René Liégaut

Sepvigny - Chapelle du vieux Astre

Édifice religieux - Monument historique
(à environ 51.12 kms de Les Hauts-de-Chée)

La chapelle de Sepvigny est la porte du village éponyme. Entourée par le cimetière du village, cette chapelle est le chœur d'une ancienne église datée du XIIème siècle. Chapelle du Vieux Astre ou mieux "Vieux Atre" (du latin atrium) qui signifie ancien cimetière. La chapelle a pu, comme son nom l’indique, être une chapelle de nécropole. Le site en pente qu’elle occupe et son orientation est-ouest sont à l’évidence conformes à une tradition mérovingienne qu’on observe communément en Lorraine. On remarque par ailleurs qu’elle devait être à l’époque le chœur d’un édifice plus vaste, dont on observe encore aujourd’hui des traces. D’intéressantes peintures murales datées, en raison de l’iconographie des costumes, du XVIème siècle, décorent l’intérieur : la légende des trois morts et des trois vifs, l’entrée des élus au paradis, le donateur de la chapelle, les Rois Mages, l’Entrée des damnés à l’Enfer, le Jugement dernier. Un autel de formes baroques porte un retable en pierre représentant la cène daté du XVIème siècle. Cette chapelle a fait l'objet d'une importante restauration ces deux dernières années.

Adresse : Chemin départemental 145 G de Sepvigny à Chalaines, Sepvigny




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Chapelle du vieux Astre







Crédits image : René Liégaut

Sepvigny - Eglise Saint-Evre

Édifice religieux - Monument historique
(à environ 51.20 kms de Les Hauts-de-Chée)

L'édifice fut édifié entre le XIIe et le XVIe s., puis remanié et fortifié au XVe s. Il n'était primitivement qu'une chapelle, devenue église principale du nouveau village de Sepvigny, à la suite au Moyen Âge de la destruction du village situé à peu de distance au nord, autour de l'église de Vieux-Astre (alors église du village).

Adresse : Rue de l'église, 55140 Sepvigny




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Saint-Evre







Lucey - Salle Jeanne d'Arc

Lieu de spectacles, sports et loisirs
(à environ 51.56 kms de Les Hauts-de-Chée)



Adresse : Ruelle de la Cure 54200 Lucey




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Salle Jeanne d'Arc



Crédits image : (c) G.Garitan - wikimedia commons

Vitry-la-Ville - Château de Vitry-la-Ville

Monument historique - Première participation - Château, hôtel urbain, palais, manoir
(à environ 51.64 kms de Les Hauts-de-Chée)

Hughes Mathé, receveur général des finances de Champagne se fait construire un château en 1608, sur un niveau, en craie et au toit d'ardoise. Il fait aménager les jardins en 1650 par un élève de le Nôtre, Jean de Bar et fait détourner les eaux de la Genelle afin de leur faire contourner le château. En 1723, il est la possession du président des finances de Champagne, Jean Morel qui y fait adjoindre deux ailes et une grille en fer forgé de Raygrenau. Le château passe dans la famille du Boys de Riocour, car le sieur Morel unit sa fille au comte. Inscrit au titre des monuments historiques en 1990.

Adresse : 1, rue de l'église ,51240 Vitry-la-Ville
Accès : en voiture



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Château de Vitry-la-Ville







Crédits image : La cour d'honneur - © IFCE

Montier-en-Der - Haras national

Monument historique
(à environ 52.13 kms de Les Hauts-de-Chée)

En 1808, Napoléon 1er installe un dépôt d'étalons dans les murs de l'ancienne abbaye bénédictine. Les bâtiments actuels datent du milieu du XIXe s.

Adresse : 2b place Auguste Lebon, 52220 Montier-en-Der
Accès : Parking sur la place à proximité du haras et de l'abbatiale



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Haras national







L'Épine - Évron Basilique Notre-Dame-de-l'Epine

Édifice religieux
(à environ 52.31 kms de Les Hauts-de-Chée)



Adresse : Évron Basilique Notre-Dame-de-l'Epine




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Évron Basilique Notre-Dame-de-l'Epine



Crédits image : C. Manquillet

L'Épine - Basilique de l'Epine

Patrimoine mondial de l'UNESCO - Édifice religieux - Monument historique
(à environ 52.32 kms de Les Hauts-de-Chée)

Au début du XIIIe siècle est attestée l'existence d'une chapelle Notre-Dame de l'Épine. A partir de 1405, elle est connue comme but de pèlerinage important en Champagne et au-delà. Il en résulte, à partir de 1406, la construction de l'église actuelle, qui s'étend jusqu'en 1527. Son nom lui vient de la dévotion portée à une statue représentant La Vierge portant l'Enfant-Jésus qui, d'après une légende connue au XVIIe siècle et qui a évolué ensuite, aurait été trouvée par des bergers au Moyen Âge dans un buisson d'épines enflammé. L'église Notre-Dame de l'Épine a été élevée au rang de basilique en 1914. La basilique aux dimensions de cathédrale est de style gothique. La façade, qui s'inspire très probablement de celle de la cathédrale de Toul comporte trois portails surmontés de deux flèches. Celle de droite mesure 55 mètres ; celle de gauche, arasée en 1798 pour permettre l'installation d'un télégraphe Chappe, a été reconstruite en 1868. À l'intérieur, on peut admirer un jubé de la fin du XVe siècle dont l'arcade droite abrite la statue de la vierge à l'origine de la renommée du lieu. La basilique a été classée au titre des monuments historiques en 1840 et inscrite en 1998 sur la liste du patrimoine mondial par l'Unesco au titre des chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle en France. Notre-Dame de l'Épine a toujours frappé les voyageurs et inspiré les écrivains, en particulier Victor Hugo, Alexandre Dumas, Joris-Karl Huysmans, Paul Claudel, Paul Fort. (wikipedia)

Adresse : 51460 L'Epine




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Basilique de l'Epine







Crédits image : Eric KREZEL

Ceffonds - Eglise Saint-Remi

Monument historique - Édifice religieux
(à environ 53.40 kms de Les Hauts-de-Chée)

L'église Saint-Remi, classée au titre des monuments historiques, date du début du XVIe siècle mais a conservé son clocher roman similaire à celui de Voillecomte. Elle abrite 17 verrières du XVIe siècle et une Mise au tombeau du XVIe siècle, restaurée en 2016, qui fait partie du circuit des mises au tombeau de Champagne.

Adresse : Rue Jacques d'Arc, 52200 Ceffonds




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Saint-Remi







Crédits image : (C) Garitan - wikimedia commons

La Cheppe - Camp d'Attila

Site archéologique - Monument historique
(à environ 53.58 kms de Les Hauts-de-Chée)

Un patrimoine vieux de plus de 2000 ans. Une enceinte celtique. Une des plus anciennes fortifications gauloises parmi les mieux conservées du nord de l’Europe, remparts de plus de 7 m de haut entourés de fossés. Cet oppidum imposant était à l’origine (- 80 ans avant JC) à vocation défensive mais également commerciale, politique et religieuse. L’enceinte est construite par le peuple des Catalaunes, qui fonde ensuite Le Vieux Chalons (appelé Vetus Catalaunum). Des sondages archéologiques sont réalisés depuis 2 ans et permettent de mieux connaître son histoire. Attila A la tête d’une armée, Attila se lance au printemps 451 dans une campagne contre la Gaule. Il est tenu en échec lors de la bataille des Champs catalauniques avec l’appui des légions romaines. Une légende, non fondée, commence au XVIIIe siècle. La bataille livrée contre les Huns s’y serait déroulée. Son image légendaire : Il aurait dit « Là ou mon cheval passe, l’herbe ne repousse pas ». Un patrimoine naturel riche à préserver Une pelouse sèche : le mot « pelouse » désigne une végétation basse composée essentiellement de plantes herbacées. Le sol est peu épais et très filtrant. Le manque d’eau en surface est souvent accentué par une pente exposée au sud. De nombreuses espèces végétales fréquentent ce milieu : orchidées, anémone pulsatile...mais elles sont menacées. Des centaines d’hectares ont disparu suite à l’abandon des activités pastorales. La conséquence est un embroussaillement. Une zone humide : autour de la mare et le long de la Noblette, ce milieu offre des niches écologiques pour de nombreux animaux : Libellules, Amphibiens dont le triton crêté, espèce protégée à l’échelle européenne ou plantes spécifique comme l'Utriculaire (petite plante carnivore).

Adresse : rue du Camp d'Attila, 51600 La Cheppe




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Camp d'Attila







Puellemontier - Eglise Notre-Dame-en-sa-Nativité

Édifice religieux
(à environ 53.73 kms de Les Hauts-de-Chée)

La dernière travée de la nef de l'église Notre-Dame-en-sa-Nativité remonte au début du 12e siècle tandis que les deux premières travées de la nef et la façade (excepté pour les portails latéraux qui sont du 16e siècle) ont été construites vers la fin du 12e siècle ou au début du 13e siècle (campagne d'allongement de l'édifice primitif vers l'ouest). Ces trois travées ne furent voûtées qu'en 1867 alors qu'à l'origine elles étaient plafonnées (ce qui masqua les fenêtres hautes). Le transept double et l'abside furent commencés au début du 16e siècle. L'abside fut vitrée en 1527 et le bras sud du transept en 1531.

Adresse : 52220 Puellemontier
Accès : Parking près de l'église.



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Notre-Dame-en-sa-Nativité



Liny-devant-Dun - Eglise Saint-Julien

Monument historique - Édifice religieux
(à environ 54.27 kms de Les Hauts-de-Chée)

L'église Saint-Julien est classée au titre des monuments historiques depuis 1921. Elle comprend une tour romane du XIIe siècle. Le reste de l'édifice date du XVIIe siècle. Elle abrite des statues dont un Christ aux liens et un autel du XVIIIe siècle.

Adresse : rue de l'Eglise, 55110 Liny-devant-Dun




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Saint-Julien



Crédits image : PHILIPPE LECLER

Domgermain - Eglise Saint-Maurice

Édifice religieux
(à environ 54.30 kms de Les Hauts-de-Chée)

Eglise édifiée vers 1732-1734 et bénie le 27 novembre 1736. Le clocher est une ancienne tour fortifiée remaniée des Xe-XIe siècles. Elle abrite un orgue de Charles Cachet construit en 1720.

Adresse : Rue de l'église, 54119 Domgermain
Accès : Petit parking à proximité



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Saint-Maurice







Suippes - Centre d'interprétration Marne 14-18

Musée, salle d'exposition - Tourisme et handicap
(à environ 54.84 kms de Les Hauts-de-Chée)

Le Centre d'interprétation Marne 14-18 offre une présentation vivante, moderne et humaniste de la Grande Guerre avec une riche collection iconographique.

Adresse : 4 ruelle Bayard, 51600 Suippes




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Centre d'interprétration Marne 14-18



Crédits image : Julien Duvéré

Loison - Camp Marguerre

Première participation - Édifice militaire, enceinte urbaine - Espace naturel, parc, jardin
(à environ 55.23 kms de Les Hauts-de-Chée)

Le village dissimulé du Camp Marguerre (1915), dans la forêt de Gouraincourt se découvre peu à peu, au fur et à mesure que l’on s’approche du sentier balisé. Ce camp, base arrière de l’arrière front allemand, composé de baraquements en béton, a été construit sous les ordres du capitaine allemand Hans Marguerre. Ce dernier créa en ce lieu une centrale à béton et un camp pour tester les utilisations de ce matériau indispensable aux nécessités de la guerre de position. Sa visite permet de mieux appréhender le quotidien du soldat allemand avant et pendant la Bataille de Verdun.

Adresse : Camp Marguerre - 55230 Loison
Accès : Site en accès libre. Visites guidées sur réservation



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Camp Marguerre







Crédits image : Claude Félix

Joncreuil - Eglise Saint-Pierre-ès-Liens

Édifice religieux
(à environ 55.92 kms de Les Hauts-de-Chée)

Eglise en pierre calcaire des XIIe et XVIe siècles dotée d'un clocher en dôme impérial, surmonté d'une croix de Lorraine. Elle abrite une grande croix de pierre, quatre sculptures de têtes de moine sur chapiteaux, une sculpture d'un fou sur la clef de voûte, une piscine et de nombreuses croix perlées.

Adresse : Rue de la Pie, 10330 Joncreuil




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Saint-Pierre-ès-Liens







Crédits image : crédit X. Viney, propriétaire

Donjeux - Château de Donjeux

Monument historique - Château, hôtel urbain, palais, manoir - Espace naturel, parc, jardin
(à environ 56.01 kms de Les Hauts-de-Chée)

L’actuel château de Donjeux a été construit sur l'emplacement d'un château-fort d'origine très ancienne (que la légende attribue à la fée Mélusine) propriété du sire de Joinville, puis des ducs de Guise. Il fut construit en 1755, en hommage aux rois Louis XIV et Louis XV. Il est entouré d'un parc à la française.

Adresse : 52300 Donjeux
Accès : Stationnement devant les grilles du château



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Château de Donjeux







Crédits image : Entrez au paradis © CSP J.H Les compagnons de Saint-Pierre

Sommevoire - Le Paradis

Édifice industriel, scientifique et technique
(à environ 56.17 kms de Les Hauts-de-Chée)

1850-1950. Fonds de modèles de la fonderie Durenne. Collections de modèles destinés à la fonte d'art, fonte d'architecture. Un des sites représentatifs de l'art industriel.

Adresse : 26 rue du Docteur Bochot - 52220 Sommevoire
Accès : Parking dans la rue Buchot



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Le Paradis







Crédits image : Ville de Châlons-en-Champagne

Châlons-en-Champagne - Cinéma CGR

Patrimoine XXe - Villes et Pays d'art et d'histoire - Lieu de spectacles, sports et loisirs
(à environ 56.55 kms de Les Hauts-de-Chée)



Adresse : Les Escarnotières, 51000 Châlons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Cinéma CGR







Crédits image : CC DAMVILLERS SPINCOURT

Écurey-en-Verdunois - Eglise de l'Assomption

Maison, appartement, atelier de personnes célèbres - Édifice commémoratif - Ouverture exceptionnelle
(à environ 56.74 kms de Les Hauts-de-Chée)

L’église de l’Assomption, de style gothique, date du XVIe siècle. Elle sera remaniée au courant du XVIIIe siècle et la tour clocher reconstruite en 1875 à l’emplacement de l’ancien clocher, situé lui-même sur la chapelle seigneuriale. Cette tour présente des fenêtres trilobées. Des peintures décoratives remplacent en 1900 les anciennes fresques de la voute du chœur de l’église.

Adresse : Rue du Harbon, 55150 Écurey-en-Verdunois




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise de l'Assomption







Crédits image : André Rouyer

Toul - Hôtel Pimodan-ancien hôpital du Saint-Esprit

Maison, appartement, atelier de personnes célèbres - Édifice hospitalier - Monument historique
(à environ 56.98 kms de Les Hauts-de-Chée)

Vestiges de l'hôpital du Saint-Esprit du XIIIe siècle tenu par les religieux de l'ordre hospitalier du Saint-Esprit jusqu'en 1635 où il est confié aux Lazaristes. L'hôpital ferme en 1720 à la suite de la construction de l'hôpital général. Il est alors intégré à l'hôtel de Pimodan dont il devient une dépendance. Cet hôtel du XVe siècle, remanié au XVI-XVIIe siècle, appartenait aux religieux de l'hôpital jusqu'à l’installation de la famille Pimodan au XVIe siècle.

Adresse : 6, 6bis et 8 rue du Général Gengoult, 54200 Toul




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Hôtel Pimodan-ancien hôpital du Saint-Esprit







Crédits image : Ville de Toul, 2017

Toul - Musée d'Art et d'Histoire de la Ville de Toul

Musée de France - Musée, salle d'exposition
(à environ 57.03 kms de Les Hauts-de-Chée)

Depuis 1985, le musée d’art et d’histoire de Toul est installé dans l’ancienne Maison-Dieu dont la fondation remonte au Xe siècle. Une partie du fonds est exposé dans l’ancienne chapelle des Malades, construite au XIIIe siècle et de style Gothique. La Maison-Dieu a été classée au titre des monuments historiques en 1980. Le musée conserve des peintures, tapisseries, faïences et des pièces archéologiques de la Préhistoire à l'époque contemporaine.

Adresse : 25, rue Gouvion Saint-Cyr, TOUL




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Musée d'Art et d'Histoire de la Ville de Toul







Crédits image : Tourisme Damvillers Spincourt

Senon - Eglise Saint-Léonard

Monument historique - Ouverture exceptionnelle - Édifice religieux
(à environ 57.25 kms de Les Hauts-de-Chée)

Construite en 1536, l'église Saint-Léonard, de style gothique rhénan, est classée au titre des monuments historiques depuis 1906. L’église subit les dégâts de la Première Guerre mondiale. Elle sera reconstruite avec une charpente en béton armé. L’édifice conserve un riche patrimoine dont un retable, un chemin de croix et une rosace présentant les signes du zodiaque.

Adresse : Rue de l'Eglise, 55230 Senon
Accès : Visite sur réservation, uniquement pour les groupes.



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Saint-Léonard







Senon - Ancienne école

Ouverture exceptionnelle - Site archéologique
(à environ 57.25 kms de Les Hauts-de-Chée)



Adresse : Rue de l'Eglise, 55230 Senon
Accès : sur réservation uniquement



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Ancienne école



Crédits image : Laetitia Lhermite

Vannes-le-Châtel - Cerfav - Centre européen de la recherche et de formation aux arts verriers

Musée, salle d'exposition - Édifice industriel, scientifique et technique
(à environ 57.26 kms de Les Hauts-de-Chée)

Le CERFAV apporte une aide technique et matérielle aux créateurs verriers, forme aux techniques verrières dans un souci de transmission de savoir-faire et soutient l’innovation et la recherche.

Adresse : 4 rue de la Liberté, 54112 Vannes-le-Châtel
Accès : Parking gratuit



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Cerfav - Centre européen de la recherche et de formation aux arts verriers







Crédits image : Centre culturel Ipoustéguy

Doulcon - Centre culturel Ipoustéguy

Musée, salle d'exposition
(à environ 57.30 kms de Les Hauts-de-Chée)

Depuis 2001, le Centre culturel Ipoustéguy de Doulcon regroupe la plus grande collection d'œuvres de l'artiste Jean Robert, dit Ipoustéguy, sculpteur, peintre et dessinateur meusien dont la renommée est internationale. Ses œuvres sont visibles dans les plus grandes villes du monde : Paris, Tokyo, Washington, Berlin, Melbourne...

Adresse : 3 bis place de la gare, 55110 Doulcon




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Centre culturel Ipoustéguy







Crédits image : P. PIGNOT - Ville de Toul

Toul - Mediathèque de Toul

Édifice scolaire et éducatif
(à environ 57.44 kms de Les Hauts-de-Chée)

L'histoire de la bibliothèque de Toul est une histoire déjà longue puisqu'elle remonte à bientôt deux siècles. La bibliothèque a été créée officiellement en 1832, dans une aile de l'ancien Palais des Evêques (actuellement la Mairie). Elle n'est installée dans l'actuel bâtiment que depuis 1993. Comme pour la plupart des bibliothèques municipales, sa création est liée aux confiscations révolutionnaires. Le noyau du fonds ancien est issu des quatorze bibliothèques religieuses recensées au moment de la Révolution française. Il va sans dire que les pertes dues au pillage ont été considérables et que seuls 1500 volumes constituent ce noyau.

Adresse : 9, rue de Hamm, 54200 Toul




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Mediathèque de Toul







Doulcon - Maison de l'histoire à Doulcon

Musée, salle d'exposition
(à environ 57.53 kms de Les Hauts-de-Chée)

Aménagé dans une ancienne discothèque, à quelques mètres du Lac Vert, cet espace contemporain de 200 m² est géré par le comité cantonal du Souvenir Français de Dun-sur-Meuse. Ce site, propriété de la Communauté de Communes du Pays de Stenay et du Val Dunois, accueille régulièrement des expositions en rapport avec la première ou la deuxième guerre mondiale. On peut également y découvrir de nombreux documents (livres, archives, photos...), des objets de guerre, une fresque historique, du matériel militaire... Un espace documentaire avec ordinateur et connexion Internet est par ailleurs mis à la disposition des personnes souhaitant effectuer des recherches historiques. Une brochure sur les monuments militaires du Val Dunois, en quatre langues, est disponible sur place. Le comité cantonal du Souvenir Français propose aussi des circuits historiques pour les groupes, sur réservation.

Adresse : 1 rue de la Prairie, 55110 Doulcon




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Maison de l'histoire à Doulcon



Lissey - Mairie-Lavoir de Lissey

Édifice rural - Lieu de pouvoir, édifice judiciaire - Ouverture exceptionnelle
(à environ 57.63 kms de Les Hauts-de-Chée)

La mairie de Lissey date de 1855. Elle possède la particularité d’être construite sur le lavoir communautaire. Cet édifice associait la vie publique des hommes dans la salle du conseil à l’étage à la vie ménagère des femmes au lavoir du rez-de-chaussée. Ce concept donne un caractère monumental au bâtiment. Les mairies-lavoirs sont construites essentiellement dans l’Est de la France à partir du début du XIXe siècle et répondent tout à la fois à la volonté de fonder la mairie dans un édifice particulier et celle de répondre aux idées hygiénistes du moment.

Adresse : 55150 Lissey




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Mairie-Lavoir de Lissey



Crédits image : Sabrina Provost

Dun-sur-Meuse - Eglise Notre-Dame-de-Bonne-Garde de Dun-Haut

Édifice religieux
(à environ 57.64 kms de Les Hauts-de-Chée)

Située au sein de la fortification construite dès le Xème siècle en surplomb de la ville, l’église massive Notre-Dame de Bonne Garde est édifiée en 1346 par les sires d'Apremont. Après des siècles de conflits, elle demeure aujourd'hui le seul monument subsistant de la ville haute. Classé au titre des monuments historiques, cet édifice gothique, joyau de l’architecture ogivale, offre un intérieur d’une harmonie surprenante. Massive et solidement ancrée à son nid d'aigle, l'église Notre-Dame de Dun-Haut présente à la vallée qu'elle domine d'un pic à 76 m, une façade nue à cinq contreforts et coiffée d'un clocher ramassé comme un donjon sous lequel on remarque un arc plein cintre : sage précaution au cas où une bombarde percerait la muraille en son milieu...

Adresse : Esplanade des Seigneurs d'Apremont, 55110 Dun-sur-Meuse




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Notre-Dame-de-Bonne-Garde de Dun-Haut







Crédits image : Photo Yolande GUERBER

Toul - Chapelle de Libdeau

Monument historique - Édifice religieux - Édifice rural
(à environ 57.67 kms de Les Hauts-de-Chée)

La chapelle de Libdeau est la seule chapelle de commanderie de Lorraine ayant gardé la plus grande partie de sa structure d'origine et en particulier ses voûtes en ogive. Son architecture, datée du XIIIe siècle, est située à la transition du roman et du gothique lorrains et présente des signes discrets laissant penser qu'elle a pu profiter de la proximité du chantier de la cathédrale de Toul. Sa rosace en particulier lui donne noble allure. La chapelle est inscrite au titre des monuments historiques depuis 1995.

Adresse : D 611 - 54200 Toul
Accès : Automobile. Coordonnées GPS Latitude : 48.714346 | Longitude : 5.918458



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Chapelle de Libdeau







Crédits image : Mairie Longeville-sur-la-Laines Rives Dervoises

Longeville-sur-la-Laines - Eglise Notre-Dame-en-sa-Nativité

Édifice religieux
(à environ 57.81 kms de Les Hauts-de-Chée)

L'histoire du village est fortement liée à la présence des moines qui ont défriché et installé des monastères (Boulancourt-Puellemontier) et l'Abbaye de Montier-en-Der. L'église est constituée d'une nef romane plafonnée, d'un chœur carré introduit par un arc triomphal, et d'une abside à cinq pans du XIIIème siècle. Au sud, un unique bas-côté voûté date du XVIème siècle. A l'ouest, figure un petit portail roman surmonté d'une niche abritant une statue de la Vierge à l'Enfant, abrité par un joli porche rustique. La vitrerie date pour l'essentiel du XIXème. A noter un tableau sur bois du baptême du Christ; et surtout une croix de cimetière quadrilobée en pierre classée (XIIème).

Adresse : 52220 Longeville sur la Laines Rives Dervoises




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Notre-Dame-en-sa-Nativité







Crédits image : Ville de Saint-Memmie

Saint-Memmie - Hôtel de ville

Ouverture exceptionnelle - Espace naturel, parc, jardin - Lieu de pouvoir, édifice judiciaire
(à environ 58.11 kms de Les Hauts-de-Chée)

A l’emplacement de l’ancienne Abbaye de Saint-Memmie qui subit en 1544 les combats entre les troupes de Charles Quint et celles de François 1er, fut construit, en 1837, le petit séminaire de Saint-Memmie, doté d’une chapelle en 1864. Fermé en 1906, ses locaux abriteront un hôpital militaire, puis une maison de retraite. D’importants travaux réalisés par la municipalité en ont feront l’actuel Hôtel de Ville de Saint-Memmie, inauguré le 14 mai 1994. Conservée et rénovée, la chapelle située à l’arrière des bâtiments administratifs, désormais «Espace culturel La Chapelle», accueille très régulièrement des concerts et des expositions.

Adresse : 2 avenue le corbusier, 51470 Saint-Memmie




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Hôtel de ville







Crédits image : Aved de Magnac

Gudmont-Villiers - Château de Gudmont

Château, hôtel urbain, palais, manoir
(à environ 58.23 kms de Les Hauts-de-Chée)

Au XIIème siècle, Gudmont était un prieuré dépendant de l’abbaye de Gorze en Lorraine. En 1534, Guillaume de Thelin, né à Cusset en Auvergne, est nommé secrétaire du duc de Guise à Joinville en Champagne. En 1544, il acheta avec son épouse Edmée de Poiresson des terres de Gudmont, en partie par voie d’échange avec Robert de Lenoncour, comte de Vignory, auxquelles étaient attachés les droits de hautes et basses justices. Guillaume de Thelin fut présent à la mort du duc de Guise Claude de Lorraine (1496-1550), dont la petite-fille deviendra Marie Stuart reine de France et d’Ecosse (1542-1587), mère du roi d’Angleterre, d’Ecosse et d’Irlande, Jacques 1er (1566-1625). Guillaume deviendra par la suite secrétaire du duc d’Aumale (1550-1573), qui avait épousé en 1546 Louise de Breze (1521-1577), fille de Diane de Poitiers (1500-1566), favorite du roi de France Henri II (1519-1559) . Le château fut vendu en 1676 par Antoine II de Thelin, petit-fils de Guillaume, à Vidal de Bonneval. Conservé depuis dans la même famille qui compte parmi ses ancêtres le lieutenant-général Jules Arnolfini de Magnac, inspecteur général de la cavalerie et des dragons sous Louis XIV (voir les Mémoires du duc de Saint-Simon) dont le parrain n’était autre que l’illustre mousquetaire du Roi d’Artagnan, né Charles de Batz, et la marraine Julie d’Angennes, duchesse de Montausier, dame de compagnie de la Reine et gouvernante des enfants de France.

Adresse : 20 Grande Rue, 52320 Gudmont-Villiers




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Château de Gudmont







Crédits image : Maison Vigneronne de Murvaux

Murvaux - Maison Vigneronne de Murvaux

Musée, salle d'exposition
(à environ 58.34 kms de Les Hauts-de-Chée)

Au cœur d'un ancien village vigneron du Nord meusien, au pied de la côte Saint-germain, la Maison vigneronne présente le quotidien d'un laboureur-vigneron, de son manouvrier et sa famille au sein d’une maison typique du XIXe siècle.

Adresse : 18 rue de Oudun 55110 Murvaux




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Maison Vigneronne de Murvaux







Crédits image : Bréhéville -Eglise Saint-Jean-Baptiste (c) Aimelaime - commonswiki

Bréhéville - Bréhéville - Parcours découverte -

Monument historique - Première participation - Ouverture exceptionnelle - Édifice religieux - Lieu de pouvoir, édifice judiciaire - Édifice rural
(à environ 58.39 kms de Les Hauts-de-Chée)

Bréhéville, village à étage au cœur des Côtes de Meuse avec son église Saint-Jean-Baptiste et sa mairie : deux bâtiments massifs du XVIIIème siècle, l’église Saint-Jean-Baptiste a été construite en 1769.

Adresse : 1 Rue des Écoles, 55150 Bréhéville




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Bréhéville - Parcours découverte -







Crédits image : Ville de Châlons-en-Champagne

Châlons-en-Champagne - Chapelle de la Résidence Mgr Bardonne

Villes et Pays d'art et d'histoire - Ouverture exceptionnelle - Édifice religieux
(à environ 58.47 kms de Les Hauts-de-Chée)

La réalisation de la Résidence Monseigneur Bardonne est fondée dans le projet de recomposition globale de l'ancien hôpital militaire Pierre Bayen en faveur de la création d’un EHPAD, dédié à l'accueil des prêtres retraités du diocèse. La RIC, Renaissance Immobilière Châlonnaise, en a été le maître d’ouvrage. La résidence est construite en 2014 -2015. L’organisation en est simple, l’ensemble des pièces de vie est regroupé au rez-de-chaussée, autour du hall principal et de l’atrium qui dévoile la façade de l’ancienne chapelle de l’hôpital : son portail et la rosace qui le surmonte apparaissent dans une lumière douce et sont encadrées de volumes d’une grande sobriété. La chapelle du 19e siècle est parfaitement intégrée dans la nouvelle structure, dans un espace prolongé par le jardin des senteurs et celui des marronniers. La résidence a pris le nom de Monseigneur Bardonne, qui fut évêque de Châlons-en-Champagne de 1973 à 1998.

Adresse : 1 rue Jean-Sébastien Bach, 51000 Châlons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Chapelle de la Résidence Mgr Bardonne







Grand - Grand - Parcours-découverte

(à environ 58.56 kms de Les Hauts-de-Chée)

Grand, importante cité religieuse sous l’Empire romain était peuplée d’environ 20 000 habitants. Les vestiges de la basilique et de l’amphithéâtre témoignent de cette ville qui reçut la visite de plusieurs empereurs romains. L’église Sainte-Libaire, du XVe siècle, elle-même construite sur un site cultuel antique, est classée au titres des monuments historiques depuis 1994.

Adresse : place des Halles, 88350 Grand




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Grand - Parcours-découverte



Crédits image : Ville de Châlons-en-Champagne

Châlons-en-Champagne - Église Sainte-Thérèse de l'Enfant-Jésus

Patrimoine XXe - Villes et Pays d'art et d'histoire - Première participation - Édifice religieux
(à environ 58.62 kms de Les Hauts-de-Chée)

Eglise du XXe siècle. L’architecture religieuse châlonnaise évolue avec le développement des quartiers périphériques. On assiste à l’implantation d’églises catholiques à l’architecture contemporaine. C’est le cas dans les années 1960 de l’église Sainte-Thérèse de l’Enfant Jésus dans le quartier du Verbeau. Il existait depuis les années 1930 une chapelle dédiée à sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus. Pendant la Seconde Guerre mondiale, Monseigneur Tissier avait fait le voeu de construire une église consacrée à sainte Thérèse si son diocèse était épargné. La première pierre est posée en 1958. Suivront deux années d’importants travaux. L’édifice, réalisé par l’architecte Jacques Roubert, est inauguré et béni en 1961. Après 13 ans d’interruption, les travaux reprennent en 1974 et sont enfin terminés l’année suivante. L’église Sainte-Thérèse a été voulue d’une grande sobriété. L’intérieur offre une vaste nef, sans bas-côté.

Adresse : 140 avenue du Général de Gaulle, 51000 Châlons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Église Sainte-Thérèse de l'Enfant-Jésus







Crédits image : Ville de Châlons-en-Champagne

Châlons-en-Champagne - Eglise Saint-Jean

Édifice religieux - Villes et Pays d'art et d'histoire - Monument historique
(à environ 58.75 kms de Les Hauts-de-Chée)

L’église Saint-Jean-Baptiste est considérée comme la plus ancienne église de Châlons-en-Champagne. La gestion de l’église primitive, située hors-les-murs et dont l’existence pourrait remonter au VIème siècle, est confiée au début du XIème siècle à la nouvelle abbaye de Saint-Pierre-aux-Monts construite, elle aussi, en dehors de l’enceinte de la ville. La communauté bénédictine, richement dotée, entreprend la reconstruction de l’église Saint-Jean vers 1100. Il faut attendre le XIIIème siècle pour que l’église et la paroisse Saint-Jean soient protégées par l’enceinte. Endommagée à la Révolution, elle sert de logement aux troupes de passage lors des guerres napoléoniennes.

Adresse : Place Saint-Jean, 51000 Châlons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Saint-Jean







Crédits image : Châlons-en-Champagne, Maison de la région © Région Grand Est

Châlons-en-Champagne - Hôtel de région (ancien grand seminaire)

Édifice religieux - Édifice scolaire et éducatif - Lieu de pouvoir, édifice judiciaire
(à environ 58.94 kms de Les Hauts-de-Chée)

Construit par Edouard, puis Jules Deperthes, de 1897 à 1901, l’ancien grand séminaire dédié à la Sainte Croix, voulu par Mgr Latty, est devenu hôtel de Région en 1988. Composé, selon un plan en H, de trois corps de bâtiment d’égale hauteur, il présente des façades en pierre de taille percées de fenêtres en plein cintre ou d’arcades en rez-de-chaussée, enrichies d’une frise de brique jaune au premier étage et de fenêtres passantes au deuxième. De sa précédente fonction, le vaste bâtiment conserve une splendide chapelle de style romano-byzantin, à trois nefs couvertes de voûtes en pendentifs peintes par G. Defretière. Les visiteurs peuvent également y découvrir l’ancienne bibliothèque, le bureau du président de Région dessiné par Henri Ciriani et la salle d’assemblée ornée d’une originale composition d’Olivier Debré.

Adresse : 5 rue de Jéricho, 51000 Châlons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Hôtel de région (ancien grand seminaire)







Crédits image : Ville de Châlons

Châlons-en-Champagne - Conservatoire de Musique et de Danse Jean Philippe Rameau

Première participation - Édifice scolaire et éducatif
(à environ 59.01 kms de Les Hauts-de-Chée)



Adresse : 3 rue de l'Arsenal, 51000 Châlons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Conservatoire de Musique et de Danse Jean Philippe Rameau







Crédits image : (c) Garitan-commons-wikimedia

Châlons-en-Champagne - Chapelle des Récollets

Villes et Pays d'art et d'histoire - Édifice religieux - Monument historique
(à environ 59.05 kms de Les Hauts-de-Chée)

Les Récollets vinrent à Châlons en 1613, appelés par l'évêque Cosme Clause. Ils occupèrent, dans un premier temps, un petit couvent rue de Vinetz qu'ils abandonnèrent rapidement faute de place. Ils s'installèrent ensuite rue Grande Etape. Le couvent fut supprimé à la Révolution et servit pendant un temps de magasin d'habillement militaire. En 1805, il fut donné aux Dames de la Congrégation Notre-Dame qui n'avaient pu réintégrer le couvent Sainte-Marie rue de Jessaint. Le couvent est intégré aux bâtiments de l'école privée dite école Notre-Dame Perrier. En 1990, une partie de la chapelle a été détruite par un incendie.

Adresse : Rue Grande Etape, 51000 Chalons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Chapelle des Récollets







Crédits image : Ville de Châlons-en-Champagne

Châlons-en-Champagne - Porte Sainte-Croix

Villes et Pays d'art et d'histoire - Monument historique
(à environ 59.12 kms de Les Hauts-de-Chée)

Porte de ville du XVIIIe s., inaugurée à l'occasion du passage de Marie-Antoinette. Point de vue sur la ville.

Adresse : Rue Carnot / Place Ste-Croix, 51000 Châlons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Porte Sainte-Croix







Crédits image : (c) Garitan-commons-wikimedia

Châlons-en-Champagne - Abbaye de Vinetz

Villes et Pays d'art et d'histoire - Édifice religieux - Édifice scolaire et éducatif
(à environ 59.18 kms de Les Hauts-de-Chée)

Au Moyen Âge, le prieuré de Vinetz était un couvent de Bénédictines situé en bordure de l'ancien lit de la Marne au hameau de Vinetz. À l'origine, il dépendait de l'abbaye de Juilly (en Seine-et-Marne), puis de celle de Molesmes (en Côte-d'Or). Détruit, à l'exception de la petite chapelle, en 1544, lors du passage de l'armée de Charles Quint, il ne sera que partiellement reconstruit et les dames de la congrégation le quitteront définitivement en 1622 pour aller s'établir à Châlons dans l'ancien couvent des Récollets sis «rue aux vaches» (devenue par la suite «rue de Vinetz»). L'ancien couvent est la propriété du département et sert de restaurant d'entreprise, un bâtiment reconstruit au XIXe siècle est affecté pour les archives départementales, la chapelle est utilisée pour des expositions temporaires et deux ailes accueillent le service de la solidarité départementale. Le centre est actuellement la place du forum de l'Europe, esplanade couverte de tessons et des mats ayant des drapeaux aux couleurs des pays européens.

Adresse : 4 rue de Vinetz, 51000 Chalons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Abbaye de Vinetz







Crédits image : Ville de Châlons-en-Champagne

Châlons-en-Champagne - Eglise Saint-Loup

Édifice religieux - Villes et Pays d'art et d'histoire - Monument historique
(à environ 59.20 kms de Les Hauts-de-Chée)

La construction de l’église actuelle commence par le chœur au début du XIVème siècle. Lors de la Révolution, l’église Saint-Loup échappe à la destruction et sera transformée en écurie militaire, pour être rendue au culte en 1795. Elle reste très endommagée et l’abbé Chapiteau entreprend sa restauration à la fin du XIXème siècle. Il enlève tout ce que le XVIIIème siècle avait fait, pour rendre au monument son aspect gothique. L’ancien portail est démonté et la nouvelle façade, œuvre de l’architecte Ernest Collin, est édifiée entre 1886 et 1889.

Adresse : 85 rue des Martyrs-de-la-Résistance, 51000 Châlons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Saint-Loup







Crédits image : Archives départementales de la Marne

Châlons-en-Champagne - Archives départementales de la Marne - Centre de Châlons-en-Champagne

Archives
(à environ 59.21 kms de Les Hauts-de-Chée)

Les Archives de la Marne sont la mémoire du département. Service du Conseil départemental, elles conservent un fonds documentaire de 32 km linéaires d’archives, datant du Xe siècle à nos jours : chartes et registres paroissiaux ou d’état civil, dossiers administratifs et de procédures judiciaires, mais aussi fonds privés, documents figurés (estampes, affiches, cartes postales, photographies...), ouvrages et périodiques locaux, et bien d’autres encore à découvrir ou à redécouvrir. Le service départemental d’archives, créé en 1797 à Châlons-sur-Marne, s’installe en 1866 dans un bâtiment neuf en face de la Préfecture, spécifiquement conçu pour cette mission. C’est d’ailleurs l’un des premiers bâtiments construits en France pour abriter des archives ! Depuis cette date, l’édifice a régulièrement fait l’objet de travaux, d’extension et de rénovation. En effet, les collections des Archives de la Marne n’ont cessé de s’accroître et il a fallu périodiquement trouver de la place supplémentaire. Certains aménagements ont aussi permis d’améliorer le travail des archivistes, ainsi que l’accueil du public.

Adresse : 23 rue Carnot, 51000 Châlons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Archives départementales de la Marne - Centre de Châlons-en-Champagne







Crédits image : (c) Eklein-wikimedia

Châlons-en-Champagne - Hôtel des Intendants de Champagne / Préfecture de la Marne

Lieu de pouvoir, édifice judiciaire - Monument historique
(à environ 59.24 kms de Les Hauts-de-Chée)

Une partie des bâtiments et de la cour d'honneur furent construits au XVIIIe s. pour servir aux Intendants de Champagne. Le 22 juin 1791, au retour de Varennes, Louis XVI et la famille royale y passèrent la nuit avant de regagner Paris. Le premier Préfet de la Marne, Bourgeois de Jessaint a occupé sa fonction de 1800 à 1838.

Adresse : 38 rue Carnot, 51000 Châlons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Hôtel des Intendants de Champagne / Préfecture de la Marne







Crédits image : (c) Gérald Garitan-wikimedia

Châlons-en-Champagne - Couvent Sainte-Marie

Villes et Pays d'art et d'histoire - Édifice religieux - Monument historique
(à environ 59.27 kms de Les Hauts-de-Chée)

L’Hôtel du Conseil départemental de la Marne abritait autrefois le couvent Sainte-Marie qui accueillait les religieuses de la Congrégation de Notre-Dame fondé par Pierre Fourier. La construction débuta en 1631 sur des plans de l'architecte Pacquotte et il fut agrandi sur les plans de Robert de Cotte avec une chapelle, de nouveaux bâtiments et un grand portail. En 1792, après les confiscations révolutionnaires, il fut successivement transformé en caserne, puis en magasin de blé, en usine à coton entre 1806 et 1826 et devint enfin le Grand séminaire en 1827. En 1903, il connut une phase d'abandon et deux ailes furent détruites. Le commissariat de police l'occupa de 1942 à 1991 puis le conseil départemental à partir de 1995.

Adresse : 2 bis rue de Jessaint, 51000 Chalons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Couvent Sainte-Marie







Crédits image : Photographie Musées de Châlons-en-Champagne

Châlons-en-Champagne - Musée Garinet

Musée, salle d'exposition - Musée de France - Maison, appartement, atelier de personnes célèbres
(à environ 59.28 kms de Les Hauts-de-Chée)

Ce bâtiment partiellement gothique, construit dans les premières années du XVIe siècle, fut la résidence du Vidame de l'évêque de Châlons de 1599 à la Révolution. Au XIXe siècle, elle devint la résidence de Jules Garinet, grand érudit et collectionneur qui y installa un cabinet de curiosités. Légué à la Ville de Châlons en 1897, l'hôtel Garinet constitue un rare exemple de collection dont les aménagements, les oeuvres et le mobilier sont encore disposés dans leur emplacement d'origine. On y trouve une remarquable collection de peintures des écoles du Nord, française et italienne, des dessins, des sculptures et des objets d'art répartis selon les goûts des anciens propriétaires.

Adresse : 13 rue Pasteur, 51000 Châlons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Musée Garinet







Châlons-en-Champagne - Mess des entrepreneurs

Première participation - Ouverture exceptionnelle - Édifice militaire, enceinte urbaine - Édifice industriel, scientifique et technique
(à environ 59.31 kms de Les Hauts-de-Chée)

Ancien Mess des officiers.

Adresse : 42 rue Grande Etape, 51000 Chalons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Mess des entrepreneurs



Crédits image : Espace Châlons, ville d'art et d'histoire - © Ville de Châlons-en-Champagne

Châlons-en-Champagne - Espace "Châlons, ville d'art et d'histoire"

Musée, salle d'exposition - Villes et Pays d'art et d'histoire
(à environ 59.32 kms de Les Hauts-de-Chée)

Espace ludique, didactique et interactif, ouvert en septembre 2012 et entièrement dédié à l'architecture et au patrimoine de Châlons-en-Champagne, "Ville d'art et d'histoire" depuis 2007.

Adresse : 68 rue Léon Bourgeois, 51000 Châlons-en-Champagne
Accès : Entrée par la bibliothèque Georges Pompidou



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Espace "Châlons, ville d'art et d'histoire"







Crédits image : Ville de Châlons

Châlons-en-Champagne - Bibliothèque Georges Pompidou

Lieu de spectacles, sports et loisirs - Villes et Pays d'art et d'histoire
(à environ 59.32 kms de Les Hauts-de-Chée)

Bâtiment conçu par Paul Chemetov, architecte de renommée internationale.

Adresse : 68 rue Léon Bourgeois, Châlons-en-Champagne
Accès : Accès véhicules par la rue des martyrs de la résistance. 38 places de stationnement en surface et 90 en sous-sol.



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Bibliothèque Georges Pompidou







Crédits image : Espace Châlons, ville d'art et d'histoire - © Ville de Châlons-en-Champagne

Châlons-en-Champagne - Espace "Châlons, ville d'art et d'histoire"

Musée, salle d'exposition - Villes et Pays d'art et d'histoire
(à environ 59.32 kms de Les Hauts-de-Chée)

Espace ludique, didactique et interactif, ouvert en septembre 2012 et entièrement dédié à l'architecture et au patrimoine de Châlons-en-Champagne, "Ville d'art et d'histoire" depuis 2007.

Adresse : 68 rue Léon Bourgeois, 51000 Châlons-en-Champagne
Accès : Entrée par la bibliothèque Georges Pompidou



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Espace "Châlons, ville d'art et d'histoire"







Crédits image : Ville de Châlons

Châlons-en-Champagne - Bibliothèque Georges Pompidou

Lieu de spectacles, sports et loisirs - Villes et Pays d'art et d'histoire
(à environ 59.32 kms de Les Hauts-de-Chée)

Bâtiment conçu par Paul Chemetov, architecte de renommée internationale.

Adresse : 68 rue Léon Bourgeois, Châlons-en-Champagne
Accès : Accès véhicules par la rue des martyrs de la résistance. 38 places de stationnement en surface et 90 en sous-sol.



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Bibliothèque Georges Pompidou







Crédits image : Espace Châlons, ville d'art et d'histoire - © Ville de Châlons-en-Champagne

Châlons-en-Champagne - Espace "Châlons, ville d'art et d'histoire"

Musée, salle d'exposition - Villes et Pays d'art et d'histoire
(à environ 59.32 kms de Les Hauts-de-Chée)

Espace ludique, didactique et interactif, ouvert en septembre 2012 et entièrement dédié à l'architecture et au patrimoine de Châlons-en-Champagne, "Ville d'art et d'histoire" depuis 2007.

Adresse : 68 rue Léon Bourgeois, 51000 Châlons-en-Champagne
Accès : Entrée par la bibliothèque Georges Pompidou



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Espace "Châlons, ville d'art et d'histoire"







Crédits image : CC Damvillers Spincourt

Brandeville - Eglise Saint-Martin

Monument historique - Patrimoine XXe - Ouverture exceptionnelle - Édifice religieux - Édifice militaire, enceinte urbaine - Édifice commémoratif
(à environ 59.33 kms de Les Hauts-de-Chée)

L'église Saint-Martin de Brandeville date du XVIIIe siècle. Elle conserve des vitraux patriotiques en mémoire de la Première Guerre mondiale. Ces trois verrières, installées en 1929, sont l’œuvre du maître-verrier nancéien Georges Janin. Le vitrail patriotique revêt l’une des formes de pratiques commémoratives de la guerre 1914-1918. Il existe dans les églises au côté des représentations des saints et témoigne de la reconnaissance de la collectivité au sacrifice des vies et entretient le culte du souvenir.

Adresse : 55150 Brandeville
Accès : Sur réservation



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Saint-Martin







Crédits image : L'atelier

Châlons-en-Champagne - Chapelle de l'Adoration Réparatrice - L'Atelier

Villes et Pays d'art et d'histoire - Ouverture exceptionnelle - Édifice religieux - Maison, appartement, atelier de personnes célèbres - Musée, salle d'exposition
(à environ 59.40 kms de Les Hauts-de-Chée)

L’Atelier est installé dans ce qui fut la chapelle du couvent des Sœurs de l’Adoration Réparatrice. Elle est aujourd’hui la propriété du cabinet d’avocats ACG dont les bureaux sont situés à côté de la chapelle. L’Atelier est un espace dédié aux arts et à la culture, un lieu où l’on « vient travailler, faire des efforts , se remettre en question, progresser sur soi-même » animé par ACG Events, une structure, émanation du cabinet dirigé par Michel Auguet et Gérard Chemla, présidée par Bruno Forget. Toutes les disciplines y trouvent leur place : sculpture, danse, théâtre, musique et d’autres à naître.

Adresse : 5 rue de l'Arquebuse, 511000 Châlons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Chapelle de l'Adoration Réparatrice - L'Atelier







Crédits image : Ville de Châlons-en-Champagne

Châlons-en-Champagne - Ancien siège de la Gestapo

Villes et Pays d'art et d'histoire - Patrimoine XXe - Édifice commémoratif
(à environ 59.40 kms de Les Hauts-de-Chée)

Le n° 7 du Cours d’Ormesson a été construit en 1931-1932 pour y accueillir la Chambre d’Agriculture, selon les plans de l’architecte Gaston Beaudoin. Le bâtiment présente une architecture Art Déco caractéristique des constructions civiles de son époque. Edifié en brique jaune, en pierre calcaire et en béton, c’est un des plus beaux exemples châlonnais de ce style architectural : tout en sobriété, avec des formes géométriques épurées et des motifs simples. Pendant la Seconde Guerre mondiale, en juin 1940, les locaux de la Chambre d’Agriculture deviennent le siège régional de la Gestapo de la Marne, la Haute-Marne et l’Aube. Elle est d’abord dirigée par le commandant Graff Von Korff, puis par le Docteur Karl Luttke à partir de 1943. Y sont installés ses services administratifs centraux. Les sous-sols deviennent quant à eux des lieux de détention et de torture. Aujourd’hui, l’immeuble du 7 Cours d’Ormesson abrite le siège de l’organisme de logements sociaux Châlons-en-Champagne Habitat. Le projet de faire des locaux en sous-sols un lieu de mémoire pour ces hommes et femmes qui ont résisté, émane de Jacques Songy et Jean Chabaud, tous deux résistants. L’ancien siège de la Gestapo est inauguré le 29 août 1994.

Adresse : 7 Cours d'Ormesson, 51000 Chalons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Ancien siège de la Gestapo







Crédits image : Archives municipales - © Ville de Châlons-en-Champagne

Châlons-en-Champagne - Archives municipales

Archives
(à environ 59.42 kms de Les Hauts-de-Chée)

Les archives municipales sont constituées des Magasins d'archives et de la Salle Patrimoine qui est la salle de consultation des documents, au sein de la bibliothèque Pompidou. Sont conservées les archives de l'histoire châlonnaise du XIIe au XXIe siècles.

Adresse : 68 rue Léon Bourgeois, Châlons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Archives municipales







Crédits image : Ville de Châlons-en-Champagne

Châlons-en-Champagne - Atelier de Juan Carlos Carrillo

Première participation - Maison, appartement, atelier de personnes célèbres - Lieu de spectacles, sports et loisirs
(à environ 59.42 kms de Les Hauts-de-Chée)

Atelier du sculpteur péruvien Juan Carlos Carrillo.

Adresse : 8 place de Verdun 51000 Chalons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Atelier de Juan Carlos Carrillo







Crédits image : Photo.Catherine Noël - Friches de la coopérative agricole La Marnaise, Châlons-en-Champagne, 2013.

Châlons-en-Champagne - Centre national des arts du cirque - site La Marnaise

Villes et Pays d'art et d'histoire - Édifice industriel, scientifique et technique - Édifice scolaire et éducatif - Lieu de spectacles, sports et loisirs
(à environ 59.43 kms de Les Hauts-de-Chée)

Le site de La Marnaise, situé à 500 mètres du Cirque Municipal Historique du XIXe siècle et en bordure du canal latéral à la Marne, est une extension du Centre national des arts du cirque (Cnac) installé à Châlons-en-Champagne depuis 1986. Son nom reprend celui de la coopérative agricole La Marnaise, présente en cet endroit pendant des décennies. Depuis 2015, les 21 000 m2 de l’ancienne coopérative sont dédiés aux activités du Cnac et notamment aux enseignements circassiens et aux représentations publiques. La réalisation architecturale a sû intégrer les nouvelles constructions aux bâtiments existants en s’adaptant aux normes des pratiques du cirque comme celles des espaces aériens. Le nouvel équipement comprend également 13 studios d’artistes, des espaces réservés à la recherche, à l’innovation, à la conception de nouveaux agrès. La façade du gymnase est immanquable : des lettres lumineuses, œuvre de Malte Martin dans le cadre du « 1% artistique », interpellent : « QUEL CIRQUE ? ».

Adresse : 34 avenue du Maréchal Leclerc, 51000 Châlons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Centre national des arts du cirque - site La Marnaise







Crédits image : Billy-sous-Mangiennes - Eglise Saint-Loup (c) Aimelaime - commonswiki

Billy-sous-Mangiennes - Eglise Saint-Loup

Monument historique - Ouverture exceptionnelle - Édifice religieux
(à environ 59.46 kms de Les Hauts-de-Chée)

L'église Saint-Loup de Billy-sous-Mangiennes d’origine romane, a été construite au 12ème siècle, reconstruite en 1771, puis restaurée au XXe siècle. Le clocher, détruit en 1914, est rebâti en 1927. À l’intérieur, sont conservées de belles boiseries dans le chœur et la chaire à prêcher. L’église Saint-Loup et le portail du cimetière de style Classique sont inscrits au titre des monuments historiques depuis 1989.

Adresse : Place de l'Eglise, 55230 Billy-sous-Mangiennes




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Saint-Loup







Crédits image : Photo. C. Manquillet

Châlons-en-Champagne - Espace Pierre Dac, La Comète Scène nationale

Villes et Pays d'art et d'histoire - Lieu de spectacles, sports et loisirs
(à environ 59.50 kms de Les Hauts-de-Chée)

La Comète, Scène nationale de Châlons-en-Champagne est un lieu de création artistique, de production et de diffusion associant le spectacle vivant, la musique et le cinéma. Elle rassemble chaque année une cinquantaine de spectacles pour cent vingt représentations. La Comète a développé son activité en proposant notamment une programmation cinéma tout au long de l’année et en initiant en 2008 la création du réseau 360° - réseau européen de lieux artistiques circulaires qu’elle coordonne et en créant un temps fort autour de la magie "Illusions". La Comète accueille tous les ans "War on Screen", festival unique en son genre, entièrement dédié à la représentation des conflits d’hier, d’aujourd’hui et de demain, réels ou imaginaires, par la fiction, le documentaire, l’animation, ou le reportage. Il s’est imposé comme un rendez-vous international incontournable pour la richesse de sa programmation, son approche et le travail effectué envers les différents publics.

Adresse : 5 rue des Fripiers, 51000 Châlons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Espace Pierre Dac, La Comète Scène nationale







Crédits image : Musées de Châlons en Champagne photo Patrick Martin.

Châlons-en-Champagne - Musée du cloître de Notre-Dame-en-Vaux

Musée, salle d'exposition - Musée de France - Monument historique - Site archéologique
(à environ 59.52 kms de Les Hauts-de-Chée)

Accolé à la façade nord de l'église de Notre-Dame-en-Vaux, monument aujourd'hui inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco, le cloître a été édifié dans les années 1170-1180. Détruit en 1759 et 1766 par les chanoines et les paroissiens qui ne voulaient plus payer les réparations, il tombe dans l'oubli pendant deux siècles. Les fouilles entreprises par Léon Pressouyre entre 1963 et 1976 permettent de redécouvrir et mettre au jour les trois quarts des éléments du cloître. Elles révèlent un édifice d'une exceptionnelle richesse iconographique et d'une grande somptuosité décorative qui constitue un monument majeur de l'histoire de la sculpture à cette époque de transition entre Roman et Gothique. Les statues-colonnes, chapiteaux décoratifs et historiés, corniches et piliers qui formaient cet ensemble unique sont aujourd'hui présentés dans un musée à proximité immédiate de l'aire de l'ancien cloître. La propriété de ce monument-musée a été transférée en 2007 à la ville de Châlons-en-Champagne.

Adresse : Rue Nicolas Durand, 51000 Châlons-en-Champagne
Accès : Parking place Godart, entrée par la rue Nicolas Durand



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Musée du cloître de Notre-Dame-en-Vaux







Crédits image : Eglise de Waville - (c) Aimelaime-Wikimedia Commons

Waville - Eglise Saint-Hubert

Édifice religieux - Monument historique
(à environ 59.54 kms de Les Hauts-de-Chée)

L’église Saint-Hubert fait suite à un lieu de culte et nécropole du 1er millénaire. Mentionnée comme appartenant à l’abbaye de Gorze, elle sera aménagée en « église-halle » au XIIIème siècle, l’une des plus anciennes. L’édifice est composé d’une nef à trois vaisseaux (d’une même hauteur d’environ neuf mètres) et à trois travées seulement. Le portail de l’église conserve un tympan représentant la vision de Saint-Hubert. Une tourelle en encorbellement, visible à l’angle Nord-Ouest de la nef, témoigne de la période de fortification de l’édifice. De même, des traces de créneaux de la terrasse Nord sont encore visibles. Au XIXe siècle, on redécouvre les fresques du XIIIe siècle représentant le « Credo des douze apôtres », recouvertes de nos jours d’un badigeon mais dont on peut voir quelques traces. L’église Saint-Hubert est classée au titre des monuments historiques depuis 1921. L’Aître de Waville (et les Aîtres Médiévaux de la vallée du Rupt de Mad) C’est après l’an mil que les aîtres (nécropoles primitives) de la Vallée du Rupt de Mad commencèrent à s’organiser en forts villageois. Cet enclos comportait le cimetière ancien accolé à l’église avec tour-clocher entourés par une ruelle, elle-même enserrée dans la muraille formée par les maisons accolées. Aucune maison de l’aître de Waville ne se distinguait des autres : il s’agissait d’un aître communautaire réservé à des gens de condition sociale identique, tous sujets de l’abbé de Gorze.

Adresse : place de l'église, 54890 Waville




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Saint-Hubert







Crédits image : Aurélie POUCHET

Châlons-en-Champagne - Musée des beaux-arts et d'archéologie

Musée de France - Musée, salle d'exposition
(à environ 59.55 kms de Les Hauts-de-Chée)

Créé sous le nom de Muséum départemental, il est l'un des plus anciens de France. Réinstallé en 1861 grâce à un important legs de Charles Picot, il conserve des collections encyclopédiques extrêmement riches et diversifiées qui comptent près de 150 000 pièces. Edifiées entre 1879 et 1906 le long de la place Godart, ses salles permanentes présentent au public des collections de peintures (XVème siècle-XXème siècle), d'archéologie médiévale et de sculpture de la Renaissance, et un cabinet d'ornithologie conservé en grande partie dans son état d'origine qui présente près de 2000 oiseaux naturalisés provenant du monde entier.

Adresse : Place Alexandre Godard, 51000 Châlons-en-Champagne
Accès : Place Godart



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Musée des beaux-arts et d'archéologie







Crédits image : Ville de Châlons-en-Champagne

Châlons-en-Champagne - Maison Saint-Joseph

Villes et Pays d'art et d'histoire - Édifice religieux - Monument historique
(à environ 59.55 kms de Les Hauts-de-Chée)

Le prieuré Saint-Joseph de Châlons est fondé en 1614 comme dépendance urbaine de l'abbaye bénédictine d'Avenay. Son cloître est édifié en 1640. La chapelle sera reconstruite en 1706. En 1788, le prieuré est supprimé. Les bâtiments accueillent successivement l'hospice Saint-Maur, hospice rattaché à l'Hôtel-Dieu en 1846, une maison d'éducation pour les orphelins puis une maison de retraite. Inscription partielle, dont les deux ailes du cloître, au titre des monuments historiques depuis 1995.

Adresse : 1 rue Saint-Joseph, 51000 Châlons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Maison Saint-Joseph







Crédits image : Aurélie POUCHET

Châlons-en-Champagne - Musée des beaux-arts et d'archéologie

Musée de France - Musée, salle d'exposition
(à environ 59.55 kms de Les Hauts-de-Chée)

Créé sous le nom de Muséum départemental, il est l'un des plus anciens de France. Réinstallé en 1861 grâce à un important legs de Charles Picot, il conserve des collections encyclopédiques extrêmement riches et diversifiées qui comptent près de 150 000 pièces. Edifiées entre 1879 et 1906 le long de la place Godart, ses salles permanentes présentent au public des collections de peintures (XVème siècle-XXème siècle), d'archéologie médiévale et de sculpture de la Renaissance, et un cabinet d'ornithologie conservé en grande partie dans son état d'origine qui présente près de 2000 oiseaux naturalisés provenant du monde entier.

Adresse : Place Alexandre Godard, 51000 Châlons-en-Champagne
Accès : Place Godart



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Musée des beaux-arts et d'archéologie







Crédits image : Ville de Châlons-en-Champagne

Châlons-en-Champagne - Ville de Châlons-en-Champagne

Villes et Pays d'art et d'histoire - Édifice religieux - Édifice commémoratif - Lieu de pouvoir, édifice judiciaire - Lieu de spectacles, sports et loisirs - Musée, salle d'exposition - Maison, appartement, atelier de personnes célèbres - Édifice militaire, enceinte urbaine
(à environ 59.56 kms de Les Hauts-de-Chée)



Adresse : 51000 Châlons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Ville de Châlons-en-Champagne







Crédits image : Ville de Châlons-en-Champagne

Châlons-en-Champagne - Les Caudalies

Ouverture exceptionnelle - Château, hôtel urbain, palais, manoir
(à environ 59.57 kms de Les Hauts-de-Chée)

Le restaurant Les Caudalies est situé entre les rues de l'Abbé Lambert et d'Orfeuil. C’est aussi une demeure du XIXème siècle qui a appartenu successivement à la famille Royer, à la famille Grandthille et à Monsieur Serot, successeur de Justin Grandthille à la tête de l'entreprise de papiers-peints. La demeure est inscrite au titre des monuments historiques depuis 2007, afin de garantir la protection de son décor intérieur, de ses salons ou encore de son jardin d’hiver. On y trouve effectivement un premier jardin d'hiver puis un second plus vaste. Les deux vérandas ont conservé leur sol en mosaïque, leurs vitraux à décor végétal ainsi que leur couvrement : une verrière pour l'un des jardins et une voûte en berceau à décor en trompe l'œil pour le second.

Adresse : 2 rue de l'Abbé Lambert, 51000 Chalons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Les Caudalies







Châlons-en-Champagne - MAISON CLEMANGIS

(à environ 59.58 kms de Les Hauts-de-Chée)

Belle maison de notable, dotée d'une solide et remarquable architecture en pans de bois, qui a été construite vers 1470-1480 actuellement galerie d'expositions.

Adresse : Rue Nicolas Durand




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : MAISON CLEMANGIS



Crédits image : (c) TitTornade-wikimedia

Châlons-en-Champagne - Hôtel de ville

Lieu de pouvoir, édifice judiciaire - Villes et Pays d'art et d'histoire - Monument historique
(à environ 59.59 kms de Les Hauts-de-Chée)

Bâtiment du XVIIIe s. qui accueillait, à l'époque, en plus de l'Hôtel de ville, le palais de justice et la prison.

Adresse : Place Foch, 51000 Châlons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Hôtel de ville







Crédits image : Châlons-en-Champagne - Place du Maréchal Foch - (c) Garitan-wikimedia commons

Châlons-en-Champagne - Centre-ville

Villes et Pays d'art et d'histoire - Maison, appartement, atelier de personnes célèbres - Édifice religieux - Lieu de pouvoir, édifice judiciaire - Château, hôtel urbain, palais, manoir - Archives
(à environ 59.60 kms de Les Hauts-de-Chée)

La place Maréchal Foch a été conçue en 1772, par Nicolas Durand, tout comme son édifice principal : l’hôtel de ville de Châlons-en-Champagne, sur la demande de l’Intendant Rouillé d’Orfeuil. Des structures urbaines seront rasées, y compris une église, pour obtenir la place carrée actuelle. Les façades de cet ensemble ainsi que les toitures sont inscrites au titre des monuments historiques. Quatre lions du sculpteur Antoine Lépine montent la garde devant le bâtiment de l’hôtel de ville.

Adresse : Place du Maréchal Foch, 51000 Châlons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Centre-ville







Crédits image : © Christophe Manquillet

Châlons-en-Champagne - Collégiale Notre-Dame-en-Vaux

Patrimoine mondial de l'UNESCO - Villes et Pays d'art et d'histoire - Monument historique - Édifice religieux
(à environ 59.60 kms de Les Hauts-de-Chée)

La collégiale Notre-Dame-en-Vaux de Châlons-en-Champagne est une vaste église gothique construite du XIIe (début des travaux en 1157 et achèvement, pour le gros œuvre, vers 1217) au XVe siècle. Au XIXe siècle, on lui ajouta un carillon de cinquante-six cloches. L’extérieur est encadré par quatre tours romanes (influence de la cathédrale de Toul), deux en façade, deux autres aux angles du transept et du chevet. Avant la Révolution, toutes quatre étaient surmontées de flèches. L’abside à déambulatoire et chapelles rayonnantes, échelonne ses volumes arrondis, que scandent des batteries superposées d’arcs-boutants.

Adresse : Quai Notre-Dame, 51000 Châlons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Collégiale Notre-Dame-en-Vaux







Crédits image : Châlons-en-Champagne - Place du Maréchal Foch - (c) Garitan-wikimedia commons

Châlons-en-Champagne - Centre-ville

Villes et Pays d'art et d'histoire - Maison, appartement, atelier de personnes célèbres - Édifice religieux - Lieu de pouvoir, édifice judiciaire - Château, hôtel urbain, palais, manoir - Archives
(à environ 59.60 kms de Les Hauts-de-Chée)

La place Maréchal Foch a été conçue en 1772, par Nicolas Durand, tout comme son édifice principal : l’hôtel de ville de Châlons-en-Champagne, sur la demande de l’Intendant Rouillé d’Orfeuil. Des structures urbaines seront rasées, y compris une église, pour obtenir la place carrée actuelle. Les façades de cet ensemble ainsi que les toitures sont inscrites au titre des monuments historiques. Quatre lions du sculpteur Antoine Lépine montent la garde devant le bâtiment de l’hôtel de ville.

Adresse : Place du Maréchal Foch, 51000 Châlons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Centre-ville







Crédits image : © Christophe Manquillet

Châlons-en-Champagne - Collégiale Notre-Dame-en-Vaux

Patrimoine mondial de l'UNESCO - Villes et Pays d'art et d'histoire - Monument historique - Édifice religieux
(à environ 59.60 kms de Les Hauts-de-Chée)

La collégiale Notre-Dame-en-Vaux de Châlons-en-Champagne est une vaste église gothique construite du XIIe (début des travaux en 1157 et achèvement, pour le gros œuvre, vers 1217) au XVe siècle. Au XIXe siècle, on lui ajouta un carillon de cinquante-six cloches. L’extérieur est encadré par quatre tours romanes (influence de la cathédrale de Toul), deux en façade, deux autres aux angles du transept et du chevet. Avant la Révolution, toutes quatre étaient surmontées de flèches. L’abside à déambulatoire et chapelles rayonnantes, échelonne ses volumes arrondis, que scandent des batteries superposées d’arcs-boutants.

Adresse : Quai Notre-Dame, 51000 Châlons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Collégiale Notre-Dame-en-Vaux







Crédits image : Châlons-en-Champagne - Place du Maréchal Foch - (c) Garitan-wikimedia commons

Châlons-en-Champagne - Centre-ville

Villes et Pays d'art et d'histoire - Maison, appartement, atelier de personnes célèbres - Édifice religieux - Lieu de pouvoir, édifice judiciaire - Château, hôtel urbain, palais, manoir - Archives
(à environ 59.60 kms de Les Hauts-de-Chée)

La place Maréchal Foch a été conçue en 1772, par Nicolas Durand, tout comme son édifice principal : l’hôtel de ville de Châlons-en-Champagne, sur la demande de l’Intendant Rouillé d’Orfeuil. Des structures urbaines seront rasées, y compris une église, pour obtenir la place carrée actuelle. Les façades de cet ensemble ainsi que les toitures sont inscrites au titre des monuments historiques. Quatre lions du sculpteur Antoine Lépine montent la garde devant le bâtiment de l’hôtel de ville.

Adresse : Place du Maréchal Foch, 51000 Châlons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Centre-ville







Crédits image : Ville de Châlons-en-Champagne

Châlons-en-Champagne - Place de la République

Villes et Pays d'art et d'histoire
(à environ 59.62 kms de Les Hauts-de-Chée)



Adresse : Place de la République, 51000 Châlons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Place de la République







Crédits image : Orgue de choeur © les amis des orgues

Châlons-en-Champagne - Eglise Saint-Alpin

Édifice religieux - Villes et Pays d'art et d'histoire - Monument historique
(à environ 59.63 kms de Les Hauts-de-Chée)

L'église Saint-Alpin de Châlons-en-Champagne est une église gothique construite au XIIe et agrandie au XVIe siècle sur l'ancien emplacement d'une chapelle consacrée à Saint-André. Elle est dédiée à Saint Alpin, 8e évêque de Châlons. Beaux vitraux Renaissance en grisaille.

Adresse : Rue des Lombards, 51000 Châlons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Saint-Alpin







Crédits image : (c) Aimelaime~commonswiki

Châlons-en-Champagne - Temple protestant

Édifice religieux
(à environ 59.64 kms de Les Hauts-de-Chée)

Ce temple d'architecture néogothique fut construit en 1880 par le Rémois Gosset, d'après les plans de Louis Gillet, architecte marnais. Il se situe juste en face de la synagogue. Son portail est surmonté d'un gable et d'une grande baie.

Adresse : 18 bis rue Lochet, Châlons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Temple protestant







Crédits image : Isabelle Lavigne

Châlons-en-Champagne - Caves mediévales

Villes et Pays d'art et d'histoire
(à environ 59.65 kms de Les Hauts-de-Chée)

Les caves médiévales situées sous la Galerie de l'Hôtel de Ville sont datées pour la première partie du XIIème siècle et du XVème pour la seconde. D’une superficie de 200m², elles sont le témoin de la richesse de la ville à l’époque médiévale.

Adresse : Passage Chamorin, 51000 Châlons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Caves mediévales







Rogéville - Rogéville

Première participation
(à environ 59.68 kms de Les Hauts-de-Chée)



Adresse : 1 rue de l'Eglise 54380 Rogéville




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Rogéville



Trampot - Citerneau

Édifice rural
(à environ 59.69 kms de Les Hauts-de-Chée)

Trois bassins voûtés, de 360 m3, ont été construits par l'entrepreneur Guémard de Damblain, sur un projet de l'agent Voyer de 1884, au pied de la maison communale. Alimentés par une source, ils servaient de réserve et alimentaient, à leur tour, le nouveau lavoir.

Adresse : Grande rue, 88350 Trampot
Accès : Fermé hors des Journées Européennes du Patrimoine.



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Citerneau



Crédits image : (c) Fab5669-wikimedia

Châlons-en-Champagne - Palais de Justice

Villes et Pays d'art et d'histoire - Lieu de pouvoir, édifice judiciaire
(à environ 59.69 kms de Les Hauts-de-Chée)

Le palais de justice fut édifié de 1868 à 1871 sur les plans des architectes Collin père et fils.

Adresse : 2 quai Eugène Perrier, 51000 Châlons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Palais de Justice







Crédits image : Chantal PRADINES

Trampot - Eglise Saint-Pierre-et-Saint-Paul

Édifice religieux
(à environ 59.70 kms de Les Hauts-de-Chée)

Eglise halle de grande taille, en pierre de taille calcaire, construite entre 1789 et 1791. Elle abrite d'intéressants éléments de statuaire, de ferronnerie et de menuiserie, principalement du XVIIIe s., dont certains proviendraient de l'ancienne abbaye de Mureau.

Adresse : Grande Rue, 88350 Trampot
Accès : Parking Grande Rue. Parking handicapés sur le parvis de l'église.



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Saint-Pierre-et-Saint-Paul







Crédits image : Ville de Châlons-en-Champagne

Châlons-en-Champagne - Rue des Juifs

Villes et Pays d'art et d'histoire
(à environ 59.80 kms de Les Hauts-de-Chée)



Adresse : rue des Juifs, 51000 Châlons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Rue des Juifs







Crédits image : Tourisme Damvillers Spincourt

Billy-sous-Mangiennes - Lavoir de Billy sous Mangiennes

Ouverture exceptionnelle - Édifice rural
(à environ 59.94 kms de Les Hauts-de-Chée)

Lavoir du XIXe siècle. Autrefois lieu de labeur, le lavoir à lanterneau de Billy-sous-Mangiennes devient lieu de mémoire en accueillant l’exposition permanente « Histoire de lavoirs et…de lavandières » au Pays de Damvillers, d’Etain et de Spincourt. De la nouvelle organisation des municipalités, au travail des lavandières, en passant par les modes de construction et le financement de ces bâtiments parfois magnifiques, nos lavoirs vous livrent leurs secrets et vous content l’histoire d’une société rurale du XIXème siècle, empreinte de traditions, de simplicité et entrant dans l’ère moderne.

Adresse : D14 - 55230 Billy-sous-Mangiennes
Accès : Sur réservation uniquement



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Lavoir de Billy sous Mangiennes







Châlons-en-Champagne - Dépôt lapidaire de la cathédrale de reims

(à environ 59.95 kms de Les Hauts-de-Chée)

La Direction régionale des affaires culturelles Alsace - Champagne-Ardenne - Lorraine / ministère de la Culture et de la Communication a aménagé, en 2014 et 2015, un dépôt lapidaire destiné à abriter les éléments sculptés de la cathédrale de Reims. Déposés pour des raisons sanitaire, de conservation…, ils reflètent, avec les nombreux moulages également conservés, l'histoire des restaurations du monument depuis le XVIIe s. Il est accessible aux chercheurs, qui disposent également d’un inventaire numérisé.

Adresse : Site Chanzy, rue du général Jansen, 51000 Châlons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Dépôt lapidaire de la cathédrale de reims



Crédits image : ENSAM

Châlons-en-Champagne - Campus arts et métiers (Ecole Nationale Supérieure d’Arts et Métiers)

Édifice industriel, scientifique et technique - Édifice scolaire et éducatif - Espace naturel, parc, jardin - Monument historique
(à environ 59.97 kms de Les Hauts-de-Chée)

Installée à Châlons par le duc de La Rochefoucauld- Liancourt depuis 1806, il s'agit de la 1ère des Ecoles d'Arts et Métiers. Elle forme actuellement des ingénieurs généralistes en génie mécanique, industriel et énergétique, propose des formations post-bac (Bachelor) et possède une école doctorale. L'école allie ainsi la modernité de ses enseignements et de ses équipements à un patrimoine architectural bicentenaire.

Adresse : Rue Saint Dominique, 51000 Châlons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Campus arts et métiers (Ecole Nationale Supérieure d’Arts et Métiers)







Crédits image : (c) TitTornade-commons-wikimedia

Châlons-en-Champagne - Cathédrale Saint-Etienne

Édifice religieux - Monument historique - Villes et Pays d'art et d'histoire
(à environ 59.98 kms de Les Hauts-de-Chée)

La cathédrale Saint-Etienne de Châlons-en-Champagne offre un bel exemple de l'art gothique du XIIIe s. Son architecture, notamment celle de la nef et du bras nord du transept, est remarquable et charme par son équilibre. L'art gothique réalise ici l'une de ses ambitions : la dissolution totale du mur au profit des parois vitrées. Les vitraux constituent ainsi la principale richesse de la cathédrale de Châlons, par leur qualité et leur variété et parce qu’ils permettent de suivre l’histoire de l’art du vitrail du XIIe au XIXe s. Les nombreuses dalles funéraires gravées forment également un patrimoine artistique de première importance

Adresse : Place Saint-Etienne, 51000 Châlons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Cathédrale Saint-Etienne







Crédits image : Ville de Châlons

Châlons-en-Champagne - Relais nautique

Ouverture exceptionnelle - Lieu de spectacles, sports et loisirs - Édifice maritime et fluvial
(à environ 60.06 kms de Les Hauts-de-Chée)

Le Relais Nautique offre la possibilité d’amarrage des bateaux d'une quinzaine de mètres maximum. Il est situé au cœur du parc du Grand Jard.

Adresse : 3 boulevard Victor Hugo, 51000 Châlons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Relais nautique







Crédits image : Conseil départemental des Vosges

Domrémy-la-Pucelle - Site départemental de la maison natale de Jeanne d'Arc

Monument historique - Maison, appartement, atelier de personnes célèbres - Maison des illustres
(à environ 60.22 kms de Les Hauts-de-Chée)

La Maison natale de Jeanne d'Arc : Acquise par le Conseil départemental des Vosges en 1818, et classée au titre des monuments historiques en 1840, la Maison natale de Jeanne d'Arc, du 15e siècle, se situe à proximité immédiate de l'église paroissiale, dans un jardin arboré et orné d'un monument commémoratif néoclassique. Le Centre "Visages de Jehanne" Jouxtant la Maison natale, il présente l'exposition permanente "Visages de Jehanne" dans la grande galerie. Tout au long de ce parcours, des cabinets enluminés permettent d'explorer la société médiévale.

Adresse : 2 rue de la Basilique, 88630 Domrémy-la-Pucelle
Accès : Parkings à proximité du site



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Site départemental de la maison natale de Jeanne d'Arc







Crédits image : Mairie de Compertrix - photo : Bernard FLORION

Compertrix - Mairie de Compertrix

Édifice religieux - Édifice scolaire et éducatif
(à environ 60.23 kms de Les Hauts-de-Chée)



Adresse : 22bis rue Jules Ferry, 51510 Compertrix




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Mairie de Compertrix







Châlons-en-Champagne - Musée du feu

Musée, salle d'exposition
(à environ 60.41 kms de Les Hauts-de-Chée)

Le musée a ouvert dans les années 1980 sur la thématique de la lutte contre les incendies. Il comporte une collection couvrant une période allant de l'époque napoléonienne jusqu'à l'époque contemporaine. Insignes, casques et tenues d’époque, véhicules, pompes et extincteurs mais également des photographies d’archives sont exposés au Musée du feu, sans oublier la grande échelle de 15m de 1894.

Adresse : 50 rue du Docteur Maillot, 51000 Châlons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Musée du feu



Crédits image : (c) TitTornade - wikimedia commons

Mont-devant-Sassey - Eglise Notre-Dame de l'Assomption

Monument historique - Édifice religieux
(à environ 60.44 kms de Les Hauts-de-Chée)

Construite en pierres de taille à partir de 1127 par les Chanoinesses d'Andenne, elle recèle des trésors d'architecture romane et gothique. Son porche couvert octogonal du XIIIe siècle, le plus ancien du Nord-est de la France à avoir conservé sa statuaire d'origine, présente une iconographie exceptionnelle. Le chœur roman pentagonal couvert en cul-de-four et flanqué de deux absidioles, le transept court et le vaisseau central de style ogival très épuré, montrent une étonnante homogénéité. La crypte ajourée sur double rangée de colonnes est remarquable.

Adresse : Chemin de la Grande Are, 55110 Mont-devant-Sassey
Accès : Route étroite, très escarpée, parking pour voitures à disposition. 100m à pied à parcourir et escaliers à l'entrée. Stationnement des autocars rue Baudin, pas de possibilité de demi-tour au parking.



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Notre-Dame de l'Assomption







Merles-sur-Loison - Merles-sur-Loison

Première participation - Édifice militaire, enceinte urbaine - Espace naturel, parc, jardin
(à environ 60.69 kms de Les Hauts-de-Chée)

Merles-sur-Loison comporte une particularité géologique appelée « le trou de la cuve », trou d’eau dit « sans fond » relié à une rivière souterraine. La commune conserve également la mémoire de la Première Guerre mondiale, avec le cimetière allemand et la présence de quelques édifices occupés ou construits par les militaires allemands, notamment l’un des réservoirs destinés à l’alimentation en eau des troupes.

Adresse : 55150 Merles-sur-Loison




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Merles-sur-Loison



Crédits image : Claire Fauvet-Muller

Maxey-sur-Meuse - Chapelle de Beauregard

Ouverture exceptionnelle - Édifice religieux
(à environ 60.71 kms de Les Hauts-de-Chée)

La chapelle de Beauregard – appelée aussi chapelle Notre-Dame-de-Pitié – dont l'origine remonte vers 1275, est « posée » sur une colline dominant la vallée de la Meuse. Son architecture est caractérisée par des murs couverts d’ « écailles » protectrices aux intempéries. La statue de Notre Dame de Pitié, préservée en ses murs, est vénérée au cours de pèlerinages.

Adresse : Chapelle de Beauregard, 88630 Maxey-sur-Meuse
Accès : Depuis D19, suivre la direction de Brixey-aux-Chanoines, accessible en voiture.



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Chapelle de Beauregard







Crédits image : Ville de Châlons-en-Champagne

Châlons-en-Champagne - Église Sainte-Pudentienne

Villes et Pays d'art et d'histoire - Ouverture exceptionnelle - Première participation - Édifice religieux
(à environ 60.75 kms de Les Hauts-de-Chée)

En 1924, un concours d’architecte est lancé pour la construction d'une église "rive gauche". Il sera gagné par Eugène Etienne Sallé. Témoignage remarquable de l’architecture religieuse de l’entre-deux-guerres, Sainte-Pudentienne est située au centre de la paroisse. Elle sera bâtie grâce aux souscriptions des paroissiens, sur un terrain marécageux. De style Art Déco, l’architecture de l’église se singularise par ses murs massifs en pierre meulière.

Adresse : 6 rue de Fagnières 51000 Châlons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Église Sainte-Pudentienne







Crédits image : P. Ploix

Châlons-en-Champagne - Mosquée Nour-el-Islam

Patrimoine XXe - Villes et Pays d'art et d'histoire - Édifice religieux
(à environ 60.84 kms de Les Hauts-de-Chée)

La construction de la mosquée Nour-el-Islam débute en 1989 en plein cœur du quartier de La Bidée, après la démolition d’un bâtiment préfabriqué destiné à la prière. Les fidèles eux-mêmes travailleront sur le chantier. La mosquée est inaugurée le 11 juin 1994, premier jour de l’année musulmane, année 1415. La mosquée Nour-el-Islam reprend les grands principes architecturaux de ce type de lieu de culte. De faible hauteur, elle abrite une grande salle de prière tout en largueur permettant de mieux voir l’imam, qui dirige la prière rituelle. La kibla, le large mur auquel les fidèles font face pour prier, abrite un petit espace aménagé appelé mirhab, qui indique la direction de La Mecque. La mosquée possède son minaret, tour du haut de laquelle le muezzin appelle les musulmans à la prière. L’extérieur est marqué par le style orientalisant avec une cour entourée d’arcades, une fontaine centrale et la présence de faïences et de mosaïques.

Adresse : 4 rue du Dr Calmette, 51000 Châlons-en-Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Mosquée Nour-el-Islam







Crédits image : Thierry Vautrin

Bicqueley - Château de Bicqueley

Monument historique - Château, hôtel urbain, palais, manoir
(à environ 61.02 kms de Les Hauts-de-Chée)

Château rural du XVIIIe siècle à vocation agricole qui fut la demeure d'un ecclésiastique puis un fief au service du roi de France ; témoin de l'histoire locale et des conflits militaires. Edifice inscrit au titre des monuments historiques depuis 2012.

Adresse : 797 rue Nicolas Chenin, 54200 Bicqueley




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Château de Bicqueley







Vittarville - Mairie de Vittarville

(à environ 61.18 kms de Les Hauts-de-Chée)

Une fresque de 6 mètres se trouve à la mairie de Vittarville. Elle aurait été réalisée par des soldats allemands pendant la Première Guerre mondiale dans l’un des PC du Kronprinz. En 1916, l’état-major allemand est installé à Vittarville. C’est de là que sont donnés les ordres d’attaque du 21 février 1916 entre Avocourt et les Eparges et des bombardements sur le Bois des Caures et le Bois d’Haumont.

Adresse : 6 rue Boëmont, 55150 Vittarville




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Mairie de Vittarville



Crédits image : Claire Fauvet-Muller

Domrémy-la-Pucelle - Basilique Sainte-Jeanne-d'Arc

Monument historique - Édifice religieux
(à environ 61.21 kms de Les Hauts-de-Chée)

La basilique Sainte-Jeanne-d’Arc est classée Monument Historique depuis 2013. L’édification de la basilique dite « du Bois Chenu » débute en 1881. Elle est dédiée à saint Michel avant d’être consacrée à sainte Jeanne d’Arc à la suite de sa canonisation par le Pape Benoît XV en 1920. Construite en granit rose des Vosges et en pierre d’Euville, elle appartient au style Néo-roman. Les mosaïques et les peintures qui ornent la basilique racontent la vie de sainte Jeanne d’Arc.

Adresse : Basilique du Bois Chenu, 88630 Domrémy-la-Pucelle
Accès : voiture



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Basilique Sainte-Jeanne-d'Arc







Crédits image : Le 111

Châlons-en-Champagne - Le 111

Patrimoine XXe - Villes et Pays d'art et d'histoire - Ouverture exceptionnelle - Première participation - Édifice industriel, scientifique et technique
(à environ 61.23 kms de Les Hauts-de-Chée)

Ancien site industriel réhabilité – ancienne brasserie et usine d'empaquetage de bouteilles – le 111 a ouvert ses portes en 2017 en tant qu’hôtel d’entreprises, également espace dédié aux entreprises de l’économie sociale et solidaire, espace de bureaux collectifs et de salles de réunions.

Adresse : 111 Avenue de Paris, 51000 Châlons-en Champagne




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Le 111







Muzeray - Musée de la Crèche

Édifice rural - Musée, salle d'exposition
(à environ 61.86 kms de Les Hauts-de-Chée)

Venez découvrir le Musée de la Crèche avec ses 400 crèches des cinq continents exposées sur une surface d’environ 200m² qui pérennisent l'événement de Muzeray : «Village de la crèche», qui a lieu tous les 2 ans. Elles viennent d’Afrique, d’Amérique... ou plus près de nous, de Provence où elles sont apparues il y a deux siècles. Le décor peut être une grange, une étable, tout un village, son moulin et bien sûr, une multitude de figurines appelées santons (petits saints) les habitent. On y retrouve le ramoneur, le meunier, le joueur de vielle, le ravi, le gitan… Tous les ans, le Musée renouvelle ses collections.

Adresse : 6A rue des Forbeuvillers, 55230 Muzeray
Accès : 5€/adulte - 3€/enfant



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Musée de la Crèche



Crédits image : Porte cavalier Jérome © Madame Dacier

Trémilly - Parc et Château de Trémilly

Monument historique - Château, hôtel urbain, palais, manoir - Espace naturel, parc, jardin
(à environ 62.51 kms de Les Hauts-de-Chée)

Il existe un château à Trémilly depuis le XIIIe siècle. Vers 1540, il appartient à Jacques Ménisson, activiste protestant, qui s'en servira de refuge pour les réformés (le château sera alors assiégé par deux fois par les Ligueurs). De l’ancienne forteresse médiévale, il subsiste des salles voûtées en sous-sol. Le château de Trémilly est rebâti en 1713 sur des plans de l’architecte et sculpteur chaumontais Jean-Baptiste Bouchardon. Le parc conserve plusieurs constructions du XVIe s. (poterne, portiques, puits) Un incendie a entièrement ravagé le château en 2002, il a depuis complètement été restauré.

Adresse : 4, rue du Château, 52110 Nully-Trémilly
Accès : Parking à l'extérieur - Chiens tenus en laisse.



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Parc et Château de Trémilly







Crédits image : CC Damvillers Spincourt

Delut - Lavoir de Delut

Ouverture exceptionnelle - Édifice rural
(à environ 63.01 kms de Les Hauts-de-Chée)

Les lavoirs impluvium sont peu nombreux dans la région. Le lavoir de Delut est à la fois alimenté par l'eau de pluie et par la Damuse, ruisseau dont le cours est jusque-là souterrain, puis se poursuit en plein air. L'eau s'échappe du lavoir par un grand arc en plein cintre. Le bâtiment est muni d'une solide charpente et doté de banquettes en pierre. Il est entièrement restauré à la fin du 20ème siècle. Le lavoir est complété par deux abreuvoirs installés à l'extérieur le long du mur.

Adresse : 55150 - DELUT




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Lavoir de Delut







Crédits image : Libre de droits

Soulaines-Dhuys - Chapelle Saint-Jean

Édifice religieux - Monument historique
(à environ 63.16 kms de Les Hauts-de-Chée)

Chapelle, en pans de bois, liée à une maladrerie attestée en 1407. Dévastée en 1638, elle fut restaurée en 1797 et à la fin du XXe s. Le plus petit des édifices en colombages de l'Aube et de la Marne.

Adresse : Route d'Anglus, 10200 Soulaines-Dhuys




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Chapelle Saint-Jean







Duzey - Canon de Duzey

Monument historique - Édifice militaire, enceinte urbaine - Espace naturel, parc, jardin
(à environ 63.16 kms de Les Hauts-de-Chée)

Situé dans le Bois de Warphémont, le site de l’emplacement du Canon SKL – 45 Max – 380 mm, fut pendant la Grande Guerre (1914-1918) l’un des endroits les plus secrets et les plus stratégiques de l’arrière front allemand. Le canon implanté à l’origine fut fabriqué par Krupp pour équiper un cuirassé de la Marine allemande. La cuve qui accueillit le canon a une profondeur de 4 mètres et un diamètre de 23 mètres. Opérationnel en octobre 1915, ce canon de 20 tonnes à longue portée (environ 27 kilomètres), tira quelques obus en direction de la cité verdunoise, lors de la Bataille de Verdun déclenchée le 21 février 1916. Un canon lourd de marine de même dimension et de la même époque a été installé sur le site en 2014 et laisse imaginer au visiteur la puissance de feu de l'artillerie d'alors.

Adresse : 55230 DUZEY
Accès : Accès libre avec circuit balisé; Visites guidées sur réservation



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Canon de Duzey



Crédits image : Eglise Saint-Laurent et Saint Jean-Baptiste de Soulaines-Dhuys © Libre de droits

Soulaines-Dhuys - Eglise Saint-Laurent et Saint-Jean-Baptiste

Édifice religieux - Monument historique
(à environ 63.17 kms de Les Hauts-de-Chée)

Ancienne église sous le double vocable de Jean-le-Baptiste et de Laurent, reconstruite aux XVIe-XVIIe siècles : le portail date de 1568, la tour des XVIe et XVIIIe siècles. La flèche sera construite au XIXe siècle. Les vitaux sont de Noël et Claudius Lavergne. La fresque du XIXe siècle représente le triomphe de la Vierge. L’édifice est classé au titre des monuments historiques depuis 1914.

Adresse : 7 rue Saint-Jean, 10200 Soulaines-Dhuys
Accès : Parking au pied du bâtiment



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Saint-Laurent et Saint-Jean-Baptiste







Crédits image : Libre de droits

Soulaines-Dhuys - Maison à écailles

(à environ 63.31 kms de Les Hauts-de-Chée)

La Maison à écailles est ainsi nommée par la particularité de son bardage en « écailles » d’acacia, planchettes en forme de tuile. Elle date du XIIIe siècle et forme une petite halle : le premier étage surplombe le rez-de-chaussée en étant supporté par des piliers de bois. Office de Tourisme des Grands Lacs de Champagne.

Adresse : 7 rue de l'Ile, 10200 Soulaines-Dhuys
Accès : Parking à côté du bâtiment et un autre à 50m



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Maison à écailles







Crédits image : Vue de la batterie nord du fort de Villey-le-Sec, Wikimedia Commons

Villey-le-Sec - Fort de Villey

Château, hôtel urbain, palais, manoir - Édifice militaire, enceinte urbaine
(à environ 63.50 kms de Les Hauts-de-Chée)

Conséquence de la guerre de 1870, le système défensif Séré de Rivières fut construit sur toutes les frontières terrestres de la France. 1874-1879 : le fort de Villey-le-Sec est construit. Pierre angulaire de la place forte de Toul, il présente la particularité d'avoir enserré le village existant dans une enceinte de plus de 3.5 km. Composé de quatre éléments (batteries nord et sud, redan, réduit), Villey-le-Sec constitue le seul exemple de village fortifié à la fin du 19e siècle. Avec 1300 hommes de garnison et 79 pièces d'artillerie, le fort était l'un des plus grands de France. 1888-1914 : les structures sont modernisées puis remaniées à partir de 1904 en béton. Le fort reçoit une tourelle de mitrailleuses et deux tourelles pour deux canons de 75mm, dont l'une a été remise en état. Le site répertorie des pièces d’artillerie dont un canon revolver Hotchkiss de 1879, pièce rarissime mais également une tourelle de 155mm, œuvre du commandant Mougin, véritable monstre de fonte de 250 tonnes, dernier exemplaire du nord de la France.

Adresse : 7 rue du 26e R.I., 54840 Villey-le-Sec




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Fort de Villey







Crédits image : © Haras de Talma

Buzancy - Communs du Château d'Augeard

Première participation - Château, hôtel urbain, palais, manoir - Musée, salle d'exposition
(à environ 63.65 kms de Les Hauts-de-Chée)

Les communs du Château d'Augeard abritent une partie du Haras de Talma (chevaux de sport et de courses) et le musée du cheval de trait Ardennais.

Adresse : 24 rue du Château, 08240 Buzancy




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Communs du Château d'Augeard







Crédits image : Tuilerie Royer

Soulaines-Dhuys - Tuilerie Poterie Royer

Patrimoine XXe - Édifice industriel, scientifique et technique
(à environ 63.72 kms de Les Hauts-de-Chée)

Depuis six générations, la Tuilerie/poterie Royer de Soulaines Dhuys transforme, selon des techniques traditionnelles, la belle argile de l’Aube en carreaux, briques, tuiles et poteries flammés dans un four à bois de 100 m3. Labellisée EPV (Entreprise du Patrimoine Vivant) depuis 2008, la Tuilerie travaille pour les monuments historiques. Des visites et des stages de poterie sont organisés toute l’année. La visite du grand four est un moment étonnant et mystérieux où l’alchimie du feu transforme la terre, après 9 jours de cuisson, en produits de construction durable pendant des générations.

Adresse : 8 route de Joinville, 10200 Soulaines Dhuys




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Tuilerie Poterie Royer







Crédits image : CCBP

Liverdun - Domaine des Eaux Bleues

Espace naturel, parc, jardin
(à environ 63.75 kms de Les Hauts-de-Chée)

Cette demeure, construite et décorée par les artistes de l’Ecole de Nancy est située dans un parc de 18 hectares. Le Domaine de Eaux Bleues est aussi un lieu d’accueil et de travail destiné aux travailleurs déficients visuels.

Adresse : Route de Villey-Saint-Etienne - 54460 Liverdun




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Domaine des Eaux Bleues







Crédits image : Musée de Gorze

Gorze - Musée de la terre de Gorze

Édifice religieux - Musée, salle d'exposition
(à environ 63.96 kms de Les Hauts-de-Chée)

Le village de Gorze s’est formé autour d’une abbaye bénédictine fondée en 749 par Chrodegang, évêque de Metz et conseiller de Pépin le Bref. C’est alors un haut-lieu de spiritualité où les moines développèrent l’art du plain-chant, ancêtre du chant grégorien. De sa période de prospérité et de prestige, Gorze a conservé d’anciennes demeures Renaissance et un palais abbatial. Centré sur l'histoire de la seigneurie abbatiale de Gorze, le musée présente des reproductions de manuscrits du XIVème siècle - la légende de saint Clément - des pièces d'histoire locale et deux diaporamas consacrés à l'aqueduc romain et à la vie monastique.

Adresse : 22, rue de l'église, 57680 GORZE




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Musée de la terre de Gorze







Journées du patrimoine 2018 - Visite guidée de l'ancienne place forte de Villefranche

Saulmory-et-Villefranche - Villefranche

Édifice militaire, enceinte urbaine
(à environ 63.97 kms de Les Hauts-de-Chée)

Villefranche, situé sur la rive gauche de la Meuse, a joué un rôle militaire et politique important durant le XVIe s. Place-forte créée sur ordre de François Ier, elle représentait le modèle idéal de la fortification bastionnée moderne apparue durant la Renaissance sous l'impulsion des architectes italiens. Elle sera démantelée durant la guerre de Trente Ans. Citadelle de Villefranche-Sur-Meuse, gravure de Claude Chatillon (Crédits : Archives municipales de Stenay)

Adresse : Villefranche, 55110 Saulmory-et-Villefranche




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Villefranche







Pargny-Sous-Mureau - Salle des fêtes

Lieu de spectacles, sports et loisirs
(à environ 64.18 kms de Les Hauts-de-Chée)



Adresse : 6 rue du Jus, 88350 Pargny-sous-Mureau




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Salle des fêtes



Crédits image : OT Montmédy

Jametz - Lavoir à impluvium

Édifice religieux - Édifice rural
(à environ 64.38 kms de Les Hauts-de-Chée)

Un lavoir est un bassin alimenté en eau généralement d'origine naturelle qui a pour vocation première de permettre de rincer le linge après l'avoir lavé. Le lavoir à impluvium a pour particularité de présenter des façades aveugles, éclairées par une ouverture zénithale, évitant aux lavandières les courants d’air. Mais avant tout, la toiture de l’impluvium permet de capter l’eau de pluie. Celui de Jametz est à double impluvium et est restauré.

Adresse : 55600 Jametz




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Lavoir à impluvium







Crédits image : ASCERF

Saint-Hilaire-le-Grand - Chapelle-Mémorial orthodoxe russe

Édifice religieux - Monument historique - Édifice commémoratif
(à environ 64.61 kms de Les Hauts-de-Chée)

Chapelle orthodoxe russe dédiée à la Résurrection du Christ Sauveur consacrée le 16 mai 1937 et fondée à la mémoire des soldats russes morts pour la France sur les fronts français et de Salonique. Cette église fut construite dans un style inspiré du XVème siècle russe dit de Novgorod-Pskov par l’architecte Albert Alexandrovitch Benois. Inscrite au titre des monuments historiques le 21 novembre 1989.

Adresse : Cimetière russe, Route de Saint-Hilaire, 51600 Saint-Hilaire-le-Grand




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Chapelle-Mémorial orthodoxe russe







Blénod-lès-Pont-à-Mousson - Centre Michel Bertelle

Première participation - Espace naturel, parc, jardin - Édifice rural
(à environ 64.72 kms de Les Hauts-de-Chée)



Adresse : Rue du Saule, 54700 Blénod-lès-Pont-à-Mousson




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Centre Michel Bertelle



Crédits image : Halles-sous-les-Côtes - Vue aérienne - Photo prise par Julien Jacquet

Halles-sous-les-Côtes - Eglise Saint-Barthélémy

Édifice religieux
(à environ 64.72 kms de Les Hauts-de-Chée)

L'église Saint-Barthélémy entièrement restaurée par l’association « Les Amis de Montserrat » possède un bel ensemble sculptural du XVIIème au XXIème siècle. Située au centre du village, elle s’étend sur une très vaste surface pouvant contenir une population supérieure à la capacité de la paroisse. La nef, le clocher, le chœur et le transept, construits dans cet ordre, composent l’édifice. La façade arbore deux niches, abritant chacune une statue tandis que le portail d’entrée est surmonté d’un fronton triangulaire.

Adresse : Place de l'Eglise, 55700 Halles-sous-les-Côtes




Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Eglise Saint-Barthélémy







Crédits image : Vue sur les tours XIIe et XVIIIe s.© A.Leempoels

Reynel - Château de Reynel

Château, hôtel urbain, palais, manoir - Monument historique
(à environ 64.97 kms de Les Hauts-de-Chée)

Du fait de sa situation stratégique, la seigneurie de Reynel appartint à de puissantes familles féodales, dont les Joinville et les Amboise, tous vassaux du roi de France. Le château bâti au Xe siècle, rebâti au Moyen Âge, a souffert des guerres de religion, puis de la Guerre de Trente Ans, si bien qu'au milieu du XVIIe siècle, il était dans un état de délabrement tel que, lors de son achat en 1763, Joseph-Adrien de la Rue, comte de Mareilles, en fit disparaître les vestiges à l’exception d’une tour ronde. Et le château fut reconstruit tel qu’il se présente dans son ensemble aujourd’hui (inscrit à l’Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques). Nombreux meubles, boiseries et tableaux.

Adresse : 1 Grande Rue, 52700 Reynel
Accès : Parking sur place



Cliquez Ici pour en savoir plus Voir les animations pour : Château de Reynel














Si vous pensez que ces informations peuvent intéresser un de vos voisins, amis ou membre de votre famille, envoyez lui un lien vers cette page en cliquant -> ICI


Si vous utilisez Twitter, Aidez nous à faire connaitre cette page à vos followers ->



Cliquez ici pour revenir à la page principale de Les Hauts-de-Chée